Search
mercredi 18 sept 2019
  • :
  • :

Vosges – Astro et sac à dos : découvrir le ciel à domicile avec Romain Altmann

image_pdfimage_print

(Crédit photographique Conseil Départemental des Vosges)

Romain Altmann, originaire de Provenchères-sur-Fave débute sa carrière professionnelle dans la restauration. Mais après un voyage de trois mois au Canada, il décide de changer de cap et de créer sa propre entreprise.

Astro et sac à dos mêlent toutes les passions du jeune homme. Tout commence en 2008 lorsqu’il devient accompagnateur en montagne pour les randonnées pédestres et les raquettes. Avec cette activité, il compte faire découvrir le massif vosgien à un large public. En 2011, il continue de diversifier son terrain de jeu en devenant animateur tir à l’arc. Depuis, il propose aux petits comme aux grands de tester leur agilité et leur précision. Et en 2016, il ajoute une nouvelle corde à son arc : l’astronomie. Ce passionné du monde des étoiles a appris seul, grâce aux livres et à internet. Et quatre ans après, il continue d’apprendre. Le projet s’est réellement concrétisé pour lui lorsqu’il a acquis un dôme d’astronomie.

La tête dans les étoiles

Depuis quatre ans, Romain Altmann œuvre au service des écoles, des centres aérés et des centres de vacances. Son but est de faire découvrir un univers qui le passionne : l’astronomie. Grâce à un planétarium mobile, il se déplace à la rencontre des élèves pour leur faire vivre un voyage spatio-temporel à travers les étoiles. Le planétarium est une bulle gonflable où les visiteurs peuvent s’assoir, et grâce à un rétroprojecteur, ils peuvent admirer le ciel et les étoiles. Cela permet aux enfants de se situer dans l’espace et de découvrir l’emplacement des constellations par exemple. Depuis, Romain Altmann a de la suite dans les idées : ils proposent aux enfants des ateliers pour fabriquer une fusée, un système solaire ou encore une carte du ciel.

L’animateur en montagne se rend également dans les centres de vacances qui accueillent des classes vertes, comme le centre des jonquilles à Xonrupt. En 4 ans, il a dû intervenir devant une centaine de classe, essentiellement dans les Vosges. Mais il se déplace également en Alsace, comme à Colmar ou même à Nancy et Baccarat.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.