Search
mardi 12 nov 2019
  • :
  • :

Le Centre Technique Municipal se dote de nouveaux véhicules électriques

image_pdfimage_print

Véhicules_Electriques_Ville_SDDV (3)

Après l’acquisition d’une Renault Zoé l’an dernier, le Centre Technique Municipal de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges vient de se doter de 3 nouvelles voitures électriques. A savoir une seconde Zoé et 2 utilitaires Kangoo, là aussi de marque Renault. A ces nouveaux véhicules viennent s’ajouter 2 bornes de rechargement, en cours d’installation au CTM.

Les 2 Kangoo ont été acquis grâce au programme « Territoires à Energie Positive pour la Croissance Verte », qui permet de bénéficier d’une subvention à hauteur de 85%. Un programme à l’initiative de l’Etat et porté localement par le PETR Pays de la Déodatie, dont bénéfice également la Communauté d’Agglomération pour son parc automobile.

« Le reste à charge pour la Ville est de seulement 11 700 euros pour les 2 véhicules » précise le maire David Valence ce mercredi matin, aux côtés du président du Pays de la Déodatie Guy Drocchi. Et le premier magistrat déodatien d’ajouter que « la nouvelle Zoé a été achetée intégralement par la Ville. Dans tous les cas, ces voitures électriques seront principalement utilisées pour des petits trajets, sachant que le coût en électricité est de seulement 2 euros pour 100 kilomètres. »

Composée d’un parc roulant de 100 véhicules, ce qui inclut par exemple les tracteurs, le CTM de Saint-Dié-des-Vosges devra effectuer une transition totale vers des véhicules dits « propres » à l’horizon 2030.

J.J.




2 réactions sur “Le Centre Technique Municipal se dote de nouveaux véhicules électriques

  1. Seb

    Il faut savoir que la pollution reste en partie un vrai problème mais des scientifiques ont constaté que la Terre se rapproche de plus en plus du soleil. Dans Apocalypse, il est mentionné que la planète atteindra un niveau extrême de température jamais atteint + des grêlons de 45 kilos minimum.

    répondre
  2. L'esbaubi

    Ah le bouquin de la révélation dans lequel Jeannot le presbytre décrit ses fantasmes peuplés de femmes, de dragons et autres fléaux (sic).

    Vous exagérez toujours tout Seb: un talent c’était environ 30 kilos (sauf s’il est en argent là c’est 25.86 kg).

    Le vôtre (de talent) pèse une tonne … de jobardise.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.