Search
mardi 12 nov 2019
  • :
  • :

Moi(s) sans tabac : en novembre, on arrête de fumer ensemble !

image_pdfimage_print
Mois_Sans_Tabac_CHSC (1)

(Photographie d’archives)

Le #MoisSansTabac est un défi collectif, qui propose à tous les fumeurs d’arrêter pendant un mois avec le soutien de leurs proches et diverses aides en ligne et par téléphone. Comme les précédentes, l’édition 2019, la 4ème en date, débutera le 1er novembre prochain. Soit dans 2 semaines.

Une opération nationale et annuelle à laquelle participe à nouveau le Centre Hospitalier de Saint-Dié-des-Vosges, à travers un stand d’information installé ce vendredi de 10h à 16h le long de la rue publique de l’établissement. L’occasion de renseigner le public sur le #MoisSansTabac, tout en invitant les fumeurs à s’inscrire dès maintenant sur le site Internet Tabac Info Service : https://mois-sans-tabac.tabac-info-service.fr/

Cette inscription permet, gratuitement, de profiter d’outils que sont le kit d’aide à l’arrêt et la valise du participant, mais aussi d’avoir un accompagnement par courriel pour préparer et aider à arrêter le tabac tout au long du mois de novembre… et surtout, de bénéficier des conseils et stratégies d’arrêt des tabacologues du 39 89 (service gratuit+coût de l’appel, du lundi au samedi de 8h à 20h), de l’appli e-coaching et de la communauté Facebook. Il est également possible de télécharger la brochure de la Fédération Française de Cardiologie consacrée au sevrage tabagique, en cliquant ici. Parce que décider d’arrêter de fumer c’est bien, mais y parvenir c’est encore mieux.

Depuis 2016, année du lancement du #MoisSansTabac, ce sont 580 982 inscriptions au grand défi de l’arrêt du tabac qui ont ainsi été comptabilisées. Pour la seule année 2018, plus de 241 000 personnes s’étaient inscrites, contre 157 000 en 2017. Ce qui représente 84 000 personnes supplémentaires en seulement un an.

J.J.




Une réaction sur “Moi(s) sans tabac : en novembre, on arrête de fumer ensemble !

  1. Seb

    J’ai discuté récemment du mois sans tabac avec un infirmier qui m’a dit que la plupart des gens qui veulent arrêter de fumer n’y arrivent pas.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.