Search
dimanche 25 oct 2020
  • :
  • :

Conseil Municipal : la continuité, maître mot des orientations budgétaires 2020

image_pdfimage_print

CR_CM_22112019 (1)

Les élus du Conseil Municipal de Saint-Dié-des-Vosges se sont réunis ce vendredi soir au Grand Salon de l’Hôtel de Ville. A l’ordre du jour de cette séance automnale, la présentation du rapport des orientations budgétaires de l’exercice 2020, le dernier de cette mandature avant les prochains élections municipales. Pas de surprise au programme, puisque les orientations du prochain budget suivent la ligne tracée depuis 2014. A savoir désendetter les finances municipales tout en augmentant la capacité d’investissement.

Rapport d’orientation budgétaire 2020

En préambule de sa présentation du rapport des orientations budgétaires de l’exercice 2020, le maire David Valence a précisé à l’assemblée que « à la fin de l’exécution des 6 budgets du présent mandat, la Ville aura été désendettée à hauteur de 23%. Donc près d’un quart de la dette aura fondu. Le sérieux budgétaire et le redressement des finances municipales devront être poursuivis durant le prochain mandat. C’est l’idée d’une continuité dans l’ambition. »

De cette présentation, on retiendra notamment que l’objectif de désendettement net se porte à 1,9 million d’euros sur l’exercice 2020, sachant qu’un emprunt de 2 millions d’euros sera à nouveau contracté pour soutenir l’investissement.

Côté investissements, un montant compris entre 4,4 millions et 4,5 millions d’euros est avancé pour le budget principal. Soit entre 100 000 et 150 000 euros de plus que l’an passé. Sur ce montant d’investissement, une enveloppe de 800 000 euros sera allouée dans le cadre des enjeux de l’action Coeur de Ville. Concrètement, cela se traduira par l’aménagement d’un appartement témoin à l’angle des rues Thiers et Stanislas, mais aussi par des aides à l’amélioration de l’habitat, à la rénovation énergétique et à l’accessibilité, ou à la mise en oeuvre d’opérations de « coaching » dédiées aux propriétaires des appartements et commerces concernés… Au total, ce sont 4 millions d’euros, répartis sur 5 années, qui seront ainsi consacrés à ces enjeux de redynamisation du centre-ville déodatien.

Toujours au sujet des investissements, l’exercice 2020 verra également le plan voirie entrer dans sa 4ème phase, avec un plus d’un million d’euros alloué pour sa réalisation; la poursuite du remplacement progressif des lampes à sodium de l’éclairage public par des ampoules LEDs; le déploiement de nouvelles caméras de vidéo-protection; la 2ème phase des travaux de rénovation de l’église Saint-Martin; le lancement d’une étude sur l’avenir du relais paroissial de Saint-Roch; des rénovations de bâtiments dans les écoles, avec notamment l’étude de la végétalisation d’une cour.

Pourvois en cassation relatifs aux emprunts structurés opposant la Ville, Dexia Crédit Local et la Caisse Française de Financement Local

2 points inscrits à l’ordre du jour de la séance étaient consacrés au contentieux mené depuis maintenant des années contre Dexia Crédit Local et la Caisse Française de Financement Local – CAFIL – concernant une partie des prêts structurés dits « toxiques ». Suite à l’arrêt rendu par la cour d’appel de Paris le 19 juin 2019, la démarche de la CAFIL a été reconnue comme irrecevable. En conséquence, l’établissement de crédit a été condamné à payer un peu plus de 1 400 000 euros à la Ville, qui doit pour sa part verser 126 000 euros à la CAFIL. L’opération est donc largement positive pour la Commune. Afin de poursuivre la procédure engagée, 2 pourvois en cassation seront conduits pour défendre les intérêts de la collectivité.

J.J.

CR_CM_22112019 (2)




2 réactions sur “Conseil Municipal : la continuité, maître mot des orientations budgétaires 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.