Search
vendredi 23 oct 2020
  • :
  • :

Un guide à l’échelle de la Déodatie pour lutter contre les violences conjugales

image_pdfimage_print

Présentation_Guide_Contre_Violences_Conjugales (2)

Le Grenelle de la lutte contre violences conjugales, lancé par le Gouvernement le 3 septembre dernier, s’est conclu le 25 novembre. C’est dans ce contexte qu’a été présenté ce mardi après-midi le guide local « Violences conjugales : les gestes d’urgence » à l’Espace Georges-Sadoul.

Une présentation qui s’est déroulée dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, en présence d’élus, de représentants des partenaires associés ainsi que d’élèves des lycées déodatiens Georges-Baumont et Jean-Baptiste Jacques-Augustin.

A l’initiative de la sous-préfète de l’arrondissement de Saint-Dié-des-Vosges Sylvie Siffermann, ce guide à destination des professionnels de la Déodatie a été réalisé main dans la main avec la Ville et la Communauté d’Agglomération. C’est notamment Virginie Laurent, du service Communication municipal, qui est l’auteure de l’infographie de ce document de 90 pages aux tons rouges et noirs. Un document autour duquel se sont rassemblés 33 partenaires au total.

Comme on peut le lire en ouvrant ses premières pages, l’objectif derrière ce guide est de mettre en réseau et de rendre visibles tous les professionnels en contact avec les victimes de violences conjugales. Ceci afin de garantir une prise en charge et un accompagnement à la fois plus rapide, efficace et transversal en Déodatie. Partant du constat que divers acteurs interviennent dans le parcours d’une femme victime de violences conjugales, de la phase de repérage de ces violences à l’accompagnement de la victime et/ou ses enfants, ce guide local permet de définir clairement le rôle de chacun de ces acteurs, et ce dans le respect des compétences des uns et des autres. Le but final de la démarche étant de permettre à une femme victime de sortir du cycle de la violence conjugale et de se reconstruire.

« Chaque fois que l’on agresse ou humilie une femme, on humilie le genre humain tout entier » a déclaré le maire et président de l’intercommunalité David Valence, en préambule de la présentation du guide, tandis que Sylvie Siffermann a souligné pour sa part que les violences conjugales et les féminicides peuvent arriver près de chez soi, car une personne sur 10 est confrontée à des violences conjugales en France. La sous-préfète de préciser également que la version numérique du guide « Violences conjugales : les gestes d’urgence » est disponible sur les sites Internet www.vosges.gouv.fr et www.saint-die.eu depuis hier 17h.

Depuis le 1er janvier 2019, on dénombre à ce jour 138 féminicides dans le pays… sachant qu’environ 220 000 femme sont victimes de violences physiques ou sexuelles de la part de leur conjoint, lorsqu’elles ont le courage de porter plainte. Pour lutter contre les violences conjugales, un numéro d’écoute national destiné aux femmes victimes de violence, le 3919, est en service depuis le 1er janvier 2014.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.