Search
mardi 2 mar 2021
  • :
  • :

« L’hôpital de demain doit être pensé par et pour le terrain » selon Nadège Ducoudard, présidente nationale et locale du syndicat Acteurs Santé Communiqué

image_pdfimage_print

« Des mesures tant attendues avec en effet un hôpital qui « décroche » pour reprendre le terme du premier ministre.

Certaines sont plutôt positives même s’il faut attendre leurs mises en œuvre, d’autres interrogent une fois de plus sur l’obstination de vouloir valoriser uniquement la situation géographique ou le travail de certain, alors que rappelons le, l’hôpital c’est avant tout un travail d’équipe.

Les mesures financières suffiront elles à calmer le malaise de notre système de soins ? Même si en effet elles sont nécessaires et par exemple la reprise de la dette est une bonne chose. Acteurs Santé demeure prudent sur la traduction de ces mesures sur le terrain et le financement de ces annonces. Espérons que ce ne sera pas simplement un nouveau jour de « solidarité hôpital » retiré aux personnels soignants…

Le pouvoir médical est renforcé et le terrain va retrouver sa place, nous espérons que ce sera avec un accompagnement spécifique pour ne pas reproduire les erreurs du passé. Les cadres de santé devraient observer un renforcement au sein de l’hôpital et c’est primordial.

Une mission va être conduite pour pratiquer une analyse du fonctionnement, Acteurs Santé l’a demandé à plusieurs reprises au ministère et souhaite s’impliquer dans cette démarche.

Le rappel des missions des CHU, nous rassure, et nous voyons sur Saint-Dié-des-Vosges notre crainte d’être transformé en hôpital de proximité s’éloigner. L’hôpital de demain doit être pensé par et pour le terrain…et l’hôpital raccrochera… »

Nadège Ducoudard

Présidente nationale et locale du syndicat Acteurs Santé CFE-CGC Services Publics




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.