Search
mardi 12 nov 2019
  • :
  • :

Vosges – Le festival Grand Angle s’intéresse à l’alimentation

image_pdfimage_print

grand-angle-5-epinal

La 5e édition du Festival Grand Angle organisé dans le cadre de la Semaine de la Solidarité internationale, autour du thème Manger libre ici et ailleurs se déroulera du 15 au 29 novembre. Ateliers éducatifs, expositions, conférence, projections, débats proposeront à tous les publics l’occasion d’aborder un sujet majeur qui est l’alimentation ici et ailleurs.

La Semaine de la Solidarité Internationale est prétexte pour organiser un évènement autour d’une thématique d’actualité, qui interroge notre rapport au monde, grâce à des sujets de la vie quotidienne. Par le prisme de l’image (fixe ou animée), la photographie, le cinéma, le dessin, Grand Angle rassemble cette année acteurs, auteurs, artistes, militants de la solidarité, pour illustrer un sujet majeur: l’Alimentation.

L’actualité autour des changements climatiques, des modes de culture, du souci de préserver les ressources de la planète tout en satisfaisant les besoins alimentaires de l’humanité, en fait un thème où chacun pourra se questionner sur le besoin quotidien de se nourrir.

En parcourant l’exposition, découvrez l’alimentation habituelle au Laos avant 1990, la diversification actuelle surtout dans les villes et la vie des villages isolés de montagne où la malnutrition infantile n’est pas éradiquée.

L’artiste suisse Anna Katharina Scheidegger, présente la tentative d’un inventaire pour garder une trace [acte engagé mais aussi absurde qu’infini] des grands glaciers dans les Alpes. Des radiographies des bouts de glaciers malades, qui rayonnent dans leur beauté, mais qui portent en eux le danger de disparaître.

L’exposition-atelier mercredis récréatifs a été créée avec les enfants des centres de loisirs de Vincey et Charmes durant l’automne 2019 sous la houlette de Stéphane Calmels. L’œil artistique et photographique d’enfants de 8 à 12 ans autour du sujet « manger libre ici et ailleurs ».

« Qu’est-ce qu’on mange ? », c’est s’interroger sur la qualité et l’histoire des produits consommés, qu’ils soient bruts ou transformés, sur les modes de production des aliments, qu’ils soient végétaux ou animaux, sur leur composition et celle de traces chimiques à l’échelle moléculaire tout au long des derniers siècles. Les archives départementales abordent le sujet sous trois grands angles : la terre nourricière, les transformations des aliments, la table.

Alliant rigueur scientifique et engagement, Marc Dufumier explique en quoi la révolution agroécologique est une réponse concrète, réalisable et globale à certains maux de notre monde moderne dont la famine, la malbouffe, l’obésité, le réchauffement climatique, la pollution, la perte de biodiversité, les inégalités mondiales ou les migrations contraintes. À la portée de tous, cette conférence redonnera espoir à toutes celles et ceux qui seraient tentés de baisser les bras.

La permaculture est plus qu’une alternative à l’agriculture moderne, c’est un mode de vie, équitable et durable. De France jusqu’en Inde, ce film nous montre ce qu’est la permaculture et comment chacun peut la mettre en pratique. Damon Gameau se lance dans une expérience unique : tester les effets d’une alimentation haute en sucre sur un corps en bonne santé, en consommant que de la nourriture considérée comme saine et équilibrée…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.