Search
vendredi 6 déc 2019
  • :
  • :

Willy et Dominique Heurtel embellissent Lunéville

image_pdfimage_print
Willy_Projet_Cinéma_Lunéville (10)

Depuis un mois, Willy (à gauche) et Dominique Heurtel travaillent de concert sur 22 fresques cinématographiques, comme celle-ici qui représente un portrait de Jean Reno interprétant Léon.

Depuis l’ouverture de son atelier il y a maintenant 3 ans et demi, début mars 2016, William Etienne – ou Willy l’artiste – n’a cessé de prendre part à différents projets, en Déodatie et au-delà.

Son dernier en date s’est matérialisé récemment, il y a environ un mois, lorsqu’il a été contacté par la Mairie de Lunéville afin de décorer 15 emplacements commerciaux vacants situés rue de la République, non loin de l’emblématique château. Une rue où sera inauguré un nouveau cinéma municipal, baptisé « Ciné Lun' », lors de la première quinzaine de décembre.

« L’été dernier, pour un jeu intitulé « Kiki C donc ? » et organisé avec l’UDAC, l’atelier Willy avait réalisé des fresques sur des vitrines déodatiennes dans le cadre du premier « Week-end des Arts ». Une jeune femme habitant Lunéville a parlé de ces fresques à la Mairie lunévilloise, qui a contacté le président de l’UDAC Etienne Humbert pour savoir qui en était à l’origine. A partir de là tout est allé très vite. Avec mon ami Dominique Heurtel, mon associé dans ce projet, nous avons été reçus par le maire de la ville Jacques Lamblin au début du mois d’octobre. Cette rencontre s’est très bien déroulée, l’élu nous donnant son entière confiance » explique Willy à propos de ce véritable défi à relever.

Défi, car ce sont 22 peintures de grands formats qui devront être livrées pour le 17 novembre prochain. « Les peintures sont pour le plupart de dimension 2m par 2m, mais la plus grande fait 7m35 par 2m. Car il a fallu s’adapter aux différentes façades » précise Dominique Heurtel. Représentant des scènes de cinéma pour 4 d’entre elles et des portraits d’actrices et acteurs célèbres pour les 18 autres, ces oeuvres en noir et blanc ont comme support des bâches à bassin. « Nous avons eu cette idée avec Dominique car les peintures seront exposées à l’extérieur des emplacements commerciaux, et non pas à l’intérieur. Il fallait donc un support solide, qui résiste aux intempéries » explique Willy, qui a tenu à signer « L’Atelier Willy » la scène du Parrain, de Star Wars, de Léon et de la Reine des Neiges ainsi que les portraits de Jean-Paul Belmondo, Gérard Depardieu, Omar Sy, Sophie Marceau ou Audrey Tautou. « Car ce projet n’aurait pas vu le jour sans l’atelier. »

A découvrir à partir du lundi 18 novembre, les 22 peintures grand format seront visibles jusqu’à la fin du mois de décembre.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.