Search
samedi 25 jan 2020
  • :
  • :

Bilan annuel pour Cœur et Santé

image_pdfimage_print

Bilan annuel pour Cœur et Santé et Cœur en Marche Petit rappel : pourquoi Cœur et Santé et Cœur en Marche ? Lorsqu’ils adhérent au club Cœur et Santé, ses membres le font aussi à Cœur en Marche. Cette particularité qui n’est pas évidente à comprendre au premier abord est en fait la conséquence des statuts de Cœur et Santé qui est une antenne de l’Association de Cardiologie de Lorraine (ACL) qui appartient quant à elle à la Fédération Française de Cardiologie (FFC). Cette dernière qui est reconnue d’utilité publique, et qui vit de la générosité du public, a cinq missions sociales qui sont aussi celles des 21 associations régionales et de leurs 263 clubs Cœur et Santé :

Prévention des maladies cardiovasculaires par l’information et les actions d’éducation auprès du public, promotion et financement de la recherche cardiologique, incitation à la formation aux gestes qui sauvent, aide à la réadaptation et à la réinsertion des cardiaques, coordination des actions des association régionales.

Comme on le voit, n’apparaissent pas dans ces misions sociales les activités conviviales au bénéfice des membres des clubs Cœur et Santé. Ce point avait été soulevé il y a une quinzaine d’années par l’Inspection Générale des Affaires Sociales, même si ces actions étaient financées par les adhérents des clubs.

Pourtant, la convivialité c’est bon pour le cœur. Afin de pouvoir organiser des actions allant dans ce sens (visites, voyages, repas…), l’association Cœur en Marche a été créé le 30 juin 2005.

 

Assemblées générales de Cœur en Marche et réunion annuelle de bilan de Cœur et Santé Elles ont eu lieu à la Tour de la Liberté sous la présidence d’Annie Thirion et en présence de Françoise Legrand, l’ajointe aux affaires sociales de la ville. Elles ont réuni 86 des 170 adhérents à jour de cotisation au 5 décembre.

La soirée a débuté par une minute de silence en mémoire de deux membres disparus cette année, Yvette Mercier et Jean-Noël Perrin.

Une Assemblée Générale Extraordinaire de Cœur en Marche a suivi avec pour objet des modifications des statuts. Les différentes propositions ont été adoptées à l’unanimité.

Les rapports moral et financier ont ensuite été présentés par Annie Thirion, présidente, et Jean-Paul Besombes, trésorier, et adoptés à l’unanimité.

Ensuite a eu lieu l’élection de deux membres au CA : Marie-Reine Kosniewski et Jean-Claude Wolff ont été élus à l’unanimité.

Le rapport d’activité commun  aux deux associations a été présenté par Michel Antoine, vice président sous forme d’un diaporama, complété par une vidéo de Daniel Pierre sur la randonnée en vélo sur l’EuroVélo 6. Jean-Louis Bourdon a présenté l’actualité de la FFC et de l’ACL. Puis les résultats de l’enquête réalisée en décembre et janvier auprès des adhérents ont été détaillés ainsi que les temps forts de l’année à venir.

Enfin, les bénévoles ont été mis à l’honneur. Ils représentent plus de la moitié des adhérents (85 personnes en 2018-2019) et ont « donné » en 2018-2019 plus de 4 000 heures. Les principaux domaines concernent les Parcours du Cœur (850 h), les Gestes qui sauvent (370 h), les Activités  physiques adaptées (831 h) et la gestion du club et la communication (960 h). Parmi tous ces bénévoles, trois ont été honorés pour les médailles qu’ils sont récemment reçues de la part de l’ACL (Denise Dombrat et Jean-Paul Besombes) et de la FFC (Michel Antoine). La soirée s’est achevée autour du verre de l’amitié.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.