Search
dimanche 5 juil 2020
  • :
  • :

Les conseils de René-Pierre Thibault, phytothérapeute, pour affronter l’hiver

image_pdfimage_print

René-Pierre_Thibault

La réputation du rude hiver vosgien n’est plus à faire, même s’il tarde à se manifester en cette fin d’année… Pour bien affronter cette période froide, lors de laquelle nos défenses immunitaires sont amoindries, la phytothérapie est un allié non négligeable. René-Pierre Thibault, en sa qualité de phytothérapeute, nous partage ses conseils avisés pour traverser l’hiver sans encombre.

Installé depuis un peu plus de 2 ans à la Pépinière d’Entreprises de Saint-Dié-des-Vosges, après avoir notamment travaillé pendant 10 ans comme préparateur en pharmacie, ce diplômé de Phytothérapie et d’Aromathérapie n’a de cesse d’étudier et d’expérimenter pour développer des solutions naturelles d’origine végétales, obtenues par extraction dans différents solvants (lire notre précédent article).

Ces solutions de phytothérapie permettent de combattre différents maux et problèmes de santé, comme l’hypertension artérielle liée au stress, la circulation sanguine ou les troubles du sommeil… sachant qu’il s’agit de compliments alimentaires, et non de médicaments.

« Les conseils en phytothérapie n’ont pas vocation à se substituer à un avis médical et ne tiennent pas lieu d’ordonnance médicale » tient par ailleurs à souligner René-Pierre Thibault, tout en insistant sur l’importance de « toujours faire valider votre traitement par un professionnel de santé, pour éviter toutes contre-indications médicales. Les produits phytothérapeutiques sont par exemple déconseillés pour les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que les enfants de moins de 15 ans. De plus, il faut toujours utiliser des produits à base de plantes extraites de façon complète. »

Renforcer son immunité

Les produits traditionnellement utilisés en prévention pour renforcer son immunité en hiver, et ainsi éviter de tomber malade, sont des produits issus de l’apiculture. Le pollen, la propolis et la gelée royale stimulent en effet les propres défenses immunitaires. Leur consommation peut avoir pour effet de renforcer le corps face aux agressions extérieures. Attention néanmoins à choisir des produits de qualité et à veiller à la concentration de l’extrait.

Lutter contre le blues

Le manque de sérotonine (hormone du bonheur), notamment chez les femmes, peut créer une sensation de blues en hiver. René-Pierre Thibault conseille donc de tester des plantes stimulantes, réputées pour leurs effets « anti-angoisse » :

  • Rhodiole : stimule les fonctions cognitives en situation de fatigue ou stress;
  • Acerola : cerise riche en vitamine C naturelle;
  • Ginseng : stimulant intellectuel;
  • Millepertuis (milpètu en patois vosgien) : cette plante a des vertus anti-dépressives. Attention néanmoins à demander l’avis d’un professionnel de santé avant de la consommer car elle peut annuler les effets d’autres médicaments, dont la pilule contraceptive;
  • Griffonia : rajoute de la sérotonine dans le corps;
  • Cassis (lo kassi en patois vosgien) : réputé pour agir comme un anti-douleurs et anti-inflammatoires. Est parfois appelé la cortisone de la phytothérapie.

Combattre les virus et les microbes

Une fois malade, la phytothérapie peut aussi apporter une aide précieuse dans la phase de rétablissement :

  • Romarin, thym (lo piley en patois vosgien) et sureau (lo sèye en patois vosgien) sont généralement utilisés pour aider à combattre les microbes;
  • Bouillon-blanc (lè grèch dé nyè (graisse de nerf) en patois vosgien) : une plante efficace contre les maux de gorge;
  • Drosera : plante carnivore recommandée en cas de toux sèche;
  • Reine des près (ren des prais en patois vosgien) et saule : des plantes utiles en cas de fièvre, considérées comme un dérivé de l’aspirine;
  • Sisymbre : soulage les cordes vocales.

J.J.




Une réaction sur “Les conseils de René-Pierre Thibault, phytothérapeute, pour affronter l’hiver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.