Search
dimanche 25 oct 2020
  • :
  • :

Communiqué de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges suite à une série d’incendies le soir de la Saint-Sylvestre

image_pdfimage_print

Communiqué de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges :

Dans la nuit du 31 décembre 2019 au 1er janvier 2020, une série d’incendies ont été perpétrés à Saint-Dié-des-Vosges, principalement dans le quartier de Kellermann.

Présent sur place l’essentiel de la nuit et jusqu’à 5h30 du matin avec ses adjoints Bruno Toussaint et Nicolas Blosse, le maire David Valence a souhaité revenir sur les faits lors d’un point presse qui s’est tenu aujourd’hui 1er janvier 2020 à 16h à KAFE, dans le quartier de Kellermann.

Après une série de feux d’artifice signalés entre minuit et 1 h du matin ce même 1er janvier, des véhicules ont été incendiés à Kellermann ainsi que Place des Déportés, en centre-ville. (Une douzaine de véhicules ont été incendies au total). Plusieurs feux de poubelles ont aussi été déclarés, dont deux à proximité de la mairie.

Sur demande du Capitaine Gérard, des effectifs supplémentaires de police (au nombre de 3) venus d’Épinal ont été engagés auprès des policiers déodatiens. Grâce à l’arrivée de ces renforts sur place, les sapeurs-pompiers ont pu travailler et éteindre une partie des feux. Ce n’était pas possible auparavant pour des questions de sécurité.

La situation restant tendue, le maire David Valence a joint Benoît Rochas, sous préfet de l’arrondissement de Neufchâteau, de permanence cette nuit-là, autour de 3h du matin. Le représentant de l’Etat a ensuite obtenu l’engagement de 8 policiers de Nancy et 6 gendarmes de la brigade de Saint-Dié-des-Vosges.

«Je regrette que les effectifs d’astreinte de la police nationale présents à Saint-Dié au moment des faits aient été si faibles » a souligné David Valence. La Municipalité avait pourtant alerté sur les risques réels de tensions et sur le climat dégradé ces dernières semaines à Kellermann.

Le maire a échangé à plusieurs reprises avec le préfet des Vosges mercredi matin, qui a pris toute la mesure de la situation. Des renforts ont d’ores et déjà été déployés en appui des policiers de Saint-Dié-des-Vosges.




6 réactions sur “Communiqué de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges suite à une série d’incendies le soir de la Saint-Sylvestre

  1. en colère

    on concentre les forces de police sur les routes le soir du réveillon pour punir Monsieur Tout le Monde qui a bu 2 canons et une coupe de champagne et on laisse des petits cons faire n’importe quoi dans les quartiers…. Pauvre France qui se trompe de cible

    répondre
    1. bisounours

      Remarquons aussi que les milliards d’euros engloutis dans la rénovation des quartiers ne change rien à l’affaire.
      Arrêtons donc d’arroser ces petits voyous et gardons cet argent pour nos vieux.

      Cela me fait penser à ceux qui se font attraper à la frontière franco allemande avec des pétards interdits et qui ont pour toutes sanctions un simple rappel à la loi.
      Claquons leur une amende de 2000 euros à payer sur le champ ou sinon saisie du véhicule.
      Il y aura moins de candidats.

      répondre
  2. Christian

    Bien sûr l’idiotie est universellement présente et touche un pourcentage d’individus probablement constant temporellement et spatialement.
    Mais savoir que de tels abrutis sévissent à Saint Dié me révulse.
    je suis contre la violence mais il faut que la société et notre ville tout simplement puisse se prémunir de cette engeance et de l’éloigner dans l’idéal.

    répondre
  3. bernadette

    et pourtant ce quartier bénéficie de l’éclairage de nuit contrairement aux autres quartiers où l’éclairage urbain est éteint de 00h30 à 5h00 donc ceux qui brûlent les voitures ou font des exactions devraient être identifiés et interpellés dans les minutes qui suivent!!!!!!!!

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.