Search
samedi 4 avr 2020
  • :
  • :

Vosges – La 300ème exploitation agricole certifiée bio dans le département

image_pdfimage_print
bio4

(Crédits photographiques Conseil Départemental des Vosges)

Mercredi 15 janvier, Benoît Jourdain, Vice-Président du Conseil départemental en charge du Tourisme et de l’Agriculture, Véronique Marcot, Conseillère Départementale, Vice-Présidente en charge des Routes, ainsi que Jérôme Mathieu, Président de la Chambre d’Agriculture et Conseiller Départemental ont réaffirmé le soutien du département à l’agriculture biologique vosgienne en visitant une exploitation récemment certifiée bio sur la commune de Hadol.

En France, le nombre d’exploitations agricoles engagées en agriculture biologique est en constante augmentation. Dans les Vosges cette tendance se confirme, et pour preuve, Thierry Georgel est désormais le 300ème exploitant vosgien qui détient la certification bio. L’agriculteur basé à Hadol, produit des céréales et des légumes sur 170 hectares.  Les Vosges sont le premier département de la Région Grand-Est en agriculture biologique, avec 20 000 hectares, soit 10% de la surface agricole utile du territoire.

Le Conseil départemental poursuit son soutien à l’agriculture biologique en finançant une partie du coût de la certification « Agriculture Biologique ». Le dispositif de soutien départemental à l’agriculture biologique (SDAB) s’inscrit dans une politique active de développement de l’attractivité du territoire qui privilégie l’installation d’exploitations diversifiées pour faire de l’agriculture un véritable levier économique sur le territoire.

En moyenne, un agriculteur doit débourser 400 euros par an pour pouvoir estampiller la certification bio sur ses produits. Toutefois, le montant est parfois plus élevé. Il varie selon le type d’activité et la taille de l’exploitation. Par exemple, le département finance à hauteur de 30% le coût d’une certification supérieure à 500 euros HT.

  • En 2019, 224 demandes de soutien départemental pour la certification ont été traitées pour un montant de plus 44 000 euros.
  • Seules les exploitations déjà converties bio ou inscrites au Registre des métiers et de l’artisanat classées agriculture biologique peuvent bénéficier du SDAB.
  • Le formulaire de demande d’aide doit être adressé au département au plus tard le 15 avril 2020.

Source : www.vosgesmag.fr




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.