Search
vendredi 21 fév 2020
  • :
  • :

L’Engrenage interpelle les candidats aux municipales sur la question du vélo à Saint-Dié-des-Vosges

image_pdfimage_print
Portes-Ouvertes_L'Engrenage_03

(Photographie d’archives)

L’association L’Engrenage a été créée au cours de l’année 2014, avec pour principal objectif de promouvoir le développement des mobilités actives en Déoatie, en particulier le vélo. Installée au 8 rue des Frères Simon à Saint-Dié-des-Vosges, l’association présidée par Jean-Pierre Mathieu est forte de 186 adhérents à l’heure.

Alors que le premier tour des élections municipales approche à grands pas, L’Engrenage souhaite interpeller les candidats au scrutin déodatien, dont les 2 seuls déclarés à ce jour sont David Valence et Geoffrey Mourey, en leur soumettant 10 mesures qui, selon l’association, permettraient d’améliorer les déplacements à vélo à Saint-Dié-des-Vosges.

Retenues parmi les 49 proposées par la Fédération Française des Usagers de la Bicyclette – FUB – ces 10 actions s’articulent autour de 5 grands axes. Respectivement « Adopter (ou renouveler) un plan vélo local ambitieux, financé et concerté, dès le début du mandat »; « Développer un réseau cyclable cohérent »; « Construire une ville agréable à vivre pour toutes et tous »; « Actionner tous les leviers nécessaires au développement du vélo »; « Promouvoir une culture vélo ».

L’Engrenage propose notamment de désigner un « responsable vélo » à l’échelle de ville; de mettre en place un comité vélo se réunissant au minimum 2 fois par an; de créer des pistes cyclables larges, continues et séparées sur des axes à forte circulations, tels que la rue Thiers, la rue Saint-Charles, l’Avenue de Verdun ou l’Avenue de l’Egalité; de mettre en place des itinéraires cyclables jalonnés, pour relier et rejoindre les différents pôles d’attractivité, comme le centre AquaNova America, le Palais Omnisports Joseph-Claudel ou les zones commerciales; de repenser le plan de circulation en réflechissant à la place de la voiture dans la ville; de généraliser les doubles-sens cyclables, les sas vélo et les cédez-le-passage cycliste aux feux tricolores; ou encore d’implanter des arceaux vélos normatifs dans toute la commune pour pouvoir accrocher son vélo facilement.

Pour aller plus loin sur la question du vélo en ville, rendez-vous sur https://municipales2020.parlons-velo.fr/

J.J.




Une réaction sur “L’Engrenage interpelle les candidats aux municipales sur la question du vélo à Saint-Dié-des-Vosges

  1. Capucine

    Espère que toutes ses mesures verront le jour !! MAIS pour ceux qui ne sont pas AU CENTRE VILLE ont AUSSI BESOIN d’avoir à leur disposition les moyens (pistes ou trottoirs) pour y arriver !!
    Les habitants des « trois villes » sont hélas systématiquement écartés de tous les avantages .. du centre ville (ni vitesse limité à 30, ni trottoirs donc aucune piste cyclable ) Nous faisons partie de ces « citoyens de seconde classe » ?? pour toutes ces améliorations ??
    Il me semble pourtant que nos taxes (habitation et foncière) sont calculées en base à l’appartenance de St Dié ???? Nous avons donc toutes les « obligations » mais aucun des avantages ??
    Monsieur le Maire … revoyez vos critères le plus rapidement possible à ce sujet

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.