Search
vendredi 30 oct 2020
  • :
  • :

Don de sang et coronavirus COVID-19 Communiqué

image_pdfimage_print

Don_du_Sang_Logo_01

 

« Les Français doivent continuer à donner leur sang pour répondre aux besoins des malades.

Les lieux de collecte de sang sont considérés par les autorités de l’Etat comme des lieux publics autorisés car vitaux et indispensables.

La collecte doit se poursuivre mais il n’y a pas d’appel à donner massivement. Le niveau de réserve n’est pas alarmant à ce stade.

Poursuite de la collecte

Ø Nous invitions les Français à continuer à donner leur sang sauf s’ils présentent des symptômes grippaux.

Ø Les lieux de collecte de sang sont considérés par les autorités de l’Etat comme des lieux publics autorisés car vitaux et indispensables. Les collectes de sang ne sont pas des lieux de rassemblement mais des lieux de passage.

Ø Les dons de sang doivent se poursuivre car les malades ont toujours besoin de transfusion. L’EFS doit collecter tous les jours car les produits sanguins ont une durée de vie limitée : 7 jours pour les plaquettes et 42 jours pour les globules rouges.

Impact de l’épidémie

S’il existe des impacts sur nos réserves des annulations de collectes, ils sont à ce stade maitrisés. La situation est maitrisée en lien avec les autorités sanitaires. Nous anticipons et la priorité est de maintenir la collecte car c’est un sujet vital. L’EFS est vigilant et son objectif est de continuer sa mission de santé publique. Les donneurs doivent continuer à donner leur sang, ils peuvent le faire en toute sécurité.

Ø A ce jour nos réserves sont bonnes mais nous restons très vigilants au risque de ne plus avoir suffisamment de dons du fait des actions de prévention de la transmission qui conduit à limiter les contacts et les déplacements.

Ø L’EFS est impacté par la fermeture des établissements scolaires car un grand nombre de collectes sont prévues dans des lycées et universités au mois de mars. L’EFS demande aux lycéens et étudiants de tout de même venir donner leur sang, en se déplaçant sur nos sites fixes ou sur d’autres collectes mobiles.

Ø Certaines collectes sont annulées par des entreprises collectivités ou autorités locales. L’EFS essaie de limiter ces annulations, mais est dépendant également des lieux qui l’accueillent et des consignes des autorités locales.

Ø La semaine dernière l’EFS a constaté une baisse de la fréquentation des collectes de l’ordre de 10%.

Mesures

Ø L’EFS demande à son personnel et à tous les donneurs de bien respecter les gestes barrières, en particulier le lavage des mains, qui sont très efficaces pour limiter les risques de transmission du virus.

Ø Des mesures de distanciation, similaires à celles prises dans les bureaux de vote, sont mises en place sur les collectes.

Ø Les personnels de collecte seront équipés de masques.

Ø Jusqu’à la semaine dernière, les donneurs étaient ajournés 28 jours s’ils étaient de retour d’une zone définie à risque, essentiellement pour éviter tout risque de contamination en collecte. A ce stade des connaissances scientifiques, il n’existe pas de risque transfusionnel car le virus n’est présent dans le sang qu’en cas de symptômes sévères de la maladie et aucun don n’est autorisé en cas de symptômes. Depuis plusieurs jours, le virus circule sur tout le territoire et les organismes de références n’actualisent plus la liste des zones à risque. L’EFS a donc décidé de lever cette contre-indication après séjour dans une zone à risque.

Sécurité transfusionnelle

A ce stade des connaissances scientifiques, il n’existe pas de risque transfusionnel car le virus n’est présent dans le sang qu’en cas de symptômes sévères de la maladie et aucun don n’est autorisé en cas de symptômes. Le virus n’est pas présent dans le sang pendant la période d’incubation ou en cas de symptômes bénins. Les mesures prises concernant les donneurs de sang le sont donc en faveur du principe de précaution.

Collectes : lieux autorisés

Les lieux de collecte de sang sont considérés par les autorités de l’Etat comme des lieux publics autorisés car vitaux et indispensables.

Les citoyens sont autorisés à se déplacer pour aller donner leur sang sur les sites de collecte de l’EFS, sous réserve de remplir l’attestation officielle ou une déclaration sur l’honneur indiquant aller donner leur sang, au motif de l’assistance aux personnes vulnérables. Un grand merci pour votre mobilisation. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.