Search
jeudi 29 oct 2020
  • :
  • :

Vosges – 11 jeunes s’engagent dans l’Armée

image_pdfimage_print

Le Centre d’Information et de Recrutement des Forces Armées d’Epinal a réuni à deux reprises, en mars, de jeunes Vosgiens et Vosgiennes pour procéder à l’emblématique signature des contrats d’engagement.

Le mardi 3 mars, à la maison des armées d’Epinal, ils étaient onze (3 filles et 8 garçons) à souscrire un contrat d’une durée de 3 ans ou 5 ans en tant que militaire du rang au sein de l’Armée de terre.

Attirés par les armes de mêlée, Lilian et Enzo ont signé en tant que combattant de l’infanterie : le premier a rejoint le 1er Régiment de Tirailleur d’Epinal et le second, le 1er Régiment d’Infanterie de Sarrebourg. Juliette a choisi de rejoindre le 132e Régiment d’Infanterie Cynotechnique de Suippes pour y servir en tant que combattant cynotechnique.

Quant à Axel et Léo, ils ont fait le choix de servir une arme d’appui pour devenir combattant de l’artillerie au 1er Régiment d’Artillerie de Bourogne.

Afin d’assurer le soutien de nos unités, Romain rejoindra le 516e Régiment du Train de Toul pour y servir en tant que combattant de la logistique tandis que Camille et Florent deviendront mécaniciens respectivement au 4e Régiment de Chasseurs de Gap et au 1er Régiment de tirailleurs d’Epinal.

Loryne, Aurore et Axel ont choisi la spécialité combattant des Systèmes d’Information et de Communication, et rejoindront leurs régiments respectifs qui sont le 1er Régiment d’Artillerie de Bourogne, le Centre d’Entrainement Interarmes et du soutien Logistique – 51ème Régiment d’Infanterie de Suippes et le 4e Régiment de chasseurs de GAP.

Pour la sécurité de nos hélicoptères de combat, Valentin rejoindra le 3eme Régiment d’Hélicoptères de combat pour y servir en tant que pompier aéronautique.

Encore une fois, on peut voir à travers ces jeunes l’éventail des possibilités offertes par l’armée de terre.

Le lundi 16 mars, Adeline, Hugo et Lénaïc ont signé un contrat de 8 ans pour rejoindre l’Ecole Nationale des Sous-Officier d’Active (ENSOA) dans le département des Deux-Sèvres. Durant ces huit mois, ils recevront une formation de cadre à la maison-mère des sous-officiers pour ensuite se spécialiser tous les trois dans le domaine de la télécommunication.

Après les cérémonies de signatures, ils ont pu échanger librement sur leurs premières impressions partagées entre émotion, stress et fierté avec leurs proches. Le chef du centre a rappelé toute l’exigence de leur engagement, nécessitant volonté, passion et abnégation.

Le CIRFA d’Epinal recrute chaque année plus d’une centaine de jeunes sur le département. Alors si vous aussi, vous souhaitez tentez l’aventure, prenez contact avec un conseiller en recrutement de l’Armée de terre qui saura vous guider pour concrétiser votre projet professionnel.

CIRFA d’EPINAL 03 29 29 28 76 ou sur le site sengager.fr




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.