Search
jeudi 4 juin 2020
  • :
  • :

Coronavirus – la situation dans les EHPAD des Vosges

image_pdfimage_print

Le suivi fin et appuyé de l’évolution de la situation des EHPAD face au COVID19 est au coeur des préoccupations des services de l’État ainsi que du Conseil Départemental. Pour ce faire, le Centre Opérationnel Départemental (COD), présidé par le Préfet des Vosges, réunit chaque matin la Délégation Territoriale de l’Agence Régionale de Santé, le Conseil Départemental ainsi que les services de l’État en appui au secteur sanitaire, autour d’un objectif partagé de traitement rapide desproblématiques rencontrées par les établissements.
L’organisation s’appuie sur un recensement fin des besoins (tant d’un point de vue logistique, que des ressources humaines), à travers un contact quotidien noué auprès des directeurs d’établissement par les services du Conseil
Départemental, de la Préfecture et de l’ARS qui se chargent de trouver les solutions aux problèmes énoncés.
Le COD chaque matin, évalue les situations les plus préoccupantes, pour lesquelles une solution classique n’est pas disponible rapidement, afin de proposer des réponses très opérationnelles mobilisant les différents services de
l’État et des collectivités territoriales.
Ces derniers jours, les efforts se sont concentrés sur 2 sujets majeurs:
– l’identification de renforts en personnels pour les établissements qui en ont besoin (personnels soignants, administratifs et techniques).
– la mise en relation des besoins avec l’offre en termes d’équipements de protection individuels (masques, gants, blouses, sur-blouses, gel hydroalcooliqueetc.). Cette offre repose sur les dotations issues des stocks nationaux, régionaux mais également locaux (grâce aux dons d’institutions et d’entreprises dont il faut saluer la générosité).
Ainsi, le COD, en coordonnant une réponse mutualisée, renforce l’action de l’ARS.
A titre d’exemple, le COD a permis de répondre à des problèmes de tension sur le personnel technique, absent pour raison de COVID19 ou de confinement forcé, en sollicitant le Conseil Départemental, qui a su mobiliser rapidement une partie du personnel technique officiant dans les collèges du département pour
suppléer à la carence.
De la même manière, s’agissant des difficultés logistiques (masques, blouses, gel…), le pilotage du COD a permis d’identifier des solutions d’approvisionnement locales au travers des services de la Préfecture (en lien avec le tissu industriel vosgien) mais également en comptant sur l’appui du Conseil Départemental qui va mettre prochainement à disposition de l’ARS, les capacités du Laboratoire Départemental dans le but de fabriquer localement et en quantité suffisante, des solutions hydro-alcooliques.
Cette coordination forte au sein du COD est également l’occasion de détecter des signaux faibles au sein de certains établissements (suspicions de cas Covid-19 au sein des résidents ou des personnels), et de prendre ainsi toute
disposition visant à endiguer une potentielle aggravation. Ainsi, l’’ensemble des services de l’État et du Département sont mobilisés quotidiennement afin d’apporter un soutien appuyé aux équipes de professionnels des EHPAD qui continuent de s’employer à délivrer un service de qualité auprès des résidents en dépit de la crise sanitaire actuelle.
Rappelons par ailleurs que le confinement, appliqué dans les structures médicosociales depuis le début du mois de mars par anticipation et protection des personnes accueillies particulièrement vulnérables, reste en vigueur dans tousles établissements, même ceux épargnés jusqu’alors.
Au 2 avril, la situation dans les EHPAD des Vosges est la suivante :
– sur 5 500 places résidents, 82 résidents sont confirmés et 296 font l’objet d’une suspicion ;
– s’agissant des personnels, 78 cas ont été confirmés.
Le nombre de décès Covid-19 ou suspectés en lien s’élève quant à lui à 58.
Conseil Départemental : obialecki@vosges.fr




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.