Search
dimanche 24 jan 2021
  • :
  • :

Application « StopCovid » : les députés vosgiens votent contre le traçage numérique

image_pdfimage_print

L’application gouvernementale « Stop-Covid » va être lancée. Elle permettra à son utilisateur de savoir s’il a croisé au cours de la journée des malades déclarés du coronavirus. L’Assemblée nationale a approuvé ce système de traçage, par 338 voix contre 215. Christophe Naegelen a choisi de voté contre.

Ce choix est motivé par plusieurs raisons. Tout d’abord, « la temporalité n’est plus la bonne », affirme le député de la 3ème circonscription des Vosges. La mise en place de l’application arrive en effet longtemps après l’annonce de sa création. Et alors que l’épidémie semble décliner. Ensuite, et c’est peut être le plus important, ce système de « traçage » controversé « pose un problème par rapport à certaines libertés individuelles » : « On tombe dans un engrenage numérique » !

De plus, Christophe Naegelen déplore un manque de clarté et constate une tendance du gouvernement à dépenser un budget important dans des outils numériques qui ne font pas leurs preuves. « C’est coûteux, ça n’apporte pas les résultats escomptés ». Pour le député, cet argent pourrait être bien plus utile ailleurs. « Quitte à investir de l’argent, autant le mettre là où les gens en ont vraiment besoin. Directement dans les hôpitaux et les EHPAD ».

Les 4 députés vosgiens ont tous voté contre (Stéphane Viry, Gérard Cherpion, Jean-Jacques Gaultier et Christophe Naegelen). L’Assemblée Nationale a malgré tout approuvé le lancement de l’application. Puis le Sénat a fait de même un peu plus tard ce mercredi soir : 186 sénateurs ont approuvé, tandis que 127 s’y sont opposés. Reste à savoir combien de français choisiront d’utiliser cette application.




Une réaction sur “Application « StopCovid » : les députés vosgiens votent contre le traçage numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.