Search
mercredi 2 déc 2020
  • :
  • :

Le député Christophe Naegelen interpelle le ministre Jean-Michel Blanquer quant au retour à l’école

image_pdfimage_print

Annotation-2020-05-05-201340

Christophe Naegelen a interrogé le Ministre de l’Education Nationale sur la réouverture des établissements scolaires, regrettant la prise de risque à quelques semaines de la fin de l’année scolaire.

« Monsieur le ministres de l’Éducation Nationale, pourquoi avez vous décidé de remettre les plus petits en premier sur les bancs de l’école, et surtout dans ces conditions ? Une majorité d’autres pays, vous le savez, on décidé soit de repousser la rentrée en septembre, soit de commencer par ceux qui peuvent adopter les mesures sanitaires de base ». Pour le député de la 3ème circonscription des Vosges, il n’est pas possible de faire respecter les mesures de distanciation et les gestes barrière aux plus jeune élèves. « Vous prenez donc le risque de multiplier de nouveaux clusters, avec des porteurs de virus asymptomatiques ». L’élu a ensuite rendu hommage aux professionnels de l’enseignement. « Avez vous conscience aussi du malaise des professeurs. Le personnel de l’Éducation Nationale a fait un travail magnifique ».




2 réactions sur “Le député Christophe Naegelen interpelle le ministre Jean-Michel Blanquer quant au retour à l’école

  1. LOMBARD

    Je m’étonne que vous cultiviez la peur chez les enseignants et les parents, alors que vous devriez encourager l’action nécessaire pour le retour à l’école. il ne s’agit pas de partir le nez en l’air et la fleur au fusil ma

    répondre
  2. LOMBARD

    Je m’étonne que vous cultiviez la peur chez les enseignants et les parents, alors que vous devriez encourager l’action et le retour NECESSAIRE à l’école. Il ne s’agit pas de partir le nez en l’air et la fleur au fusil mais de faire preuve de courage tout en étant PRUDENT et en adoptant les mesures nécessaires. Si les soignants avaient fait valoir leur droit de retrait comme ils auraient pu légitimement le faire compte tenu du manque de protection dont ils étaient victimes, l’hécatombe aurait été plus importante encore… Les enfants ne courent pas un risque élevé, les enseignants non plus, pas plus qu’en allant faire leurs courses. Dans quelques jours, beaucoup de ceux qui ne veulent pas envoyer leurs enfants à l’école (OBLIGATOIRE ET GRATUITE) ressortiront dans les magasins et les lieux publics. Jules Ferry doit se retourner dans sa tombe….

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.