Search
samedi 11 juil 2020
  • :
  • :

La cascade des Molières victime d’incivilités

image_pdfimage_print

Incivilités_Cascade_Molières (1)

Très apprécié des habitants de la Déodatie, le site de la cascade des Molières a récemment fait peau neuve (lire notre précédent article).

Mais à peine quelques semaines après le déconfinement, le site forestier a été victime d’incivilités. Des incivilités constatées hier mardi, en début de matinée, qui témoignent d’une soirée visiblement très arrosée où tout a été laissé sur place. Nourriture, assiettes en cartons, gobelets plastiques, emballages, de très nombreuses bouteilles de bières vides… ces déchets ont été retrouvés à l’intérieur et aux alentours de la goélette, mais aussi au pied de la cascade.

A la vue de ces photos, le maire David Valence a réagit sur les réseaux sociaux en se disant « révolté par l’incivisme de certains et leur mépris de la nature. Avec le déconfinement et les beaux jours, trop de personnes traitent la forêt plus mal qu’elles ne le feraient pour leur propre jardin. Honte à elles, à eux ! » Et le premier magistrat déodatien d’ajouter que « puisque la pédagogie ne fonctionne pas… il reste la répression. Et nous serons sans indulgence. »




15 réactions sur “La cascade des Molières victime d’incivilités

  1. HONTE !!!

    C’est une HONTE !!! D’énormes efforts ont été faits pour embellir les lieux, un travail remarquable effectué et des sans-respect ont saccagé à la fois l’abri, pollué le paysage et massacré les bons souvenirs de beaucoup de personnes !!! Mon souhait est que vous vous laissiez attrapés un jour ou l’autre !!! Encore une fois : Vous êtes la HONTE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    répondre
  2. Marie

    On constate ces mêmes incivilités dans les rue des quartiers-villages de St Die : papiers, canettes,paquets de cigarettes,mégots, déjections canines…sans parler du comportement des chauffards dans les portions où la vitesse est limitée à 30 km h

    répondre
  3. Jean-Luc M.

    J’étais content début mars de voir le réaménagement de la cascade des Molières, mais j’étais dubitatif et était persuadé que cela ne resterait pas comme un beau lieu de promenade…. le confinement a profité à notre cascade de rester propre un peu plus de deux mois…
    Honte à ceux qui dégradent nos lieux de verdure…

    répondre
  4. laure

    Hélas je constate aussi cela lorsque je vais derrière leclerc Buffalo la promenade est agréable mais des détritus partout bouteilles sachet Mac do et autres pourtant beaucoup de poubelle .
    Je comprends pas quel dommage rien n’est respecté et la cascade des Molières un lieu si agréable

    répondre
  5. à ke kuku

    De plus en plus de parents sans moralité ni éducation se conduisent comme des porcs.
    Imaginons alors le futur comportement de leur progéniture….
    Il est donc primordial que l’état prenne le relais et remette en place de vrais leçons d’éducation civique dans nos écoles.
    Comme je suppose que les syndicats d’enseignants ( de gauche of course ) refuserons pour d’obscures raisons dogmatiques de participer à cet démarche salutaire pour le bon fonctionnement de notre société, faisons alors dispenser ces leçons par des personnes extérieures à l’éducation nationale.

    répondre
  6. Didi

    Juste après le déconfinement je me suis rendu à la cascade j’ai constaté que la table avait été déjà dégradée par des gravures avec des initiales même une brûlure sur la table , une étiquette de marque de bière était collée sur un poteau. Samedi en faisant ma rando j’y repasse et là je m’aperçois qu’il y a 2 petits panneaux qui interdit l’entree mais je vois sur les photos elles ont été enlever sûrement par ceux qui ont dégradé la cabane. La connerie n’a pas de limite ,la preuve.Honte a ces porcs…

    répondre
  7. george

    vu la nappe ?, un groupe de touriste? eux ca les gene pas de dégueulasser la France!!. déjà vu ,j’ai meme vu des personne âgée le faire. alors…

    répondre
  8. Cindymlg

    J’y était lundi après midi et il y avait une bande de jeunes assis sur le rocher de la cascade… Entre 14 et 18 ans… Peut être que c’était eux…

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.