Search
jeudi 6 août 2020
  • :
  • :

SOS Massif des Vosges pointe du doigt l’insécurité routière et les nuisances sonores

image_pdfimage_print
1200-L-excs-de-vitesse

(Photographie d’illustration. Crédit photographique Shutterstock)

En cette fin juin, l’association SOS Massif des Vosges pointe du doigt « le bruit et l’insécurité générés par un nombre élevé de motos sur les routes des vallées et des crêtes du Massif Vosgien, qui s’en sont trouvés décuplés à la faveur du déconfinement. »

« Les week-ends qui ont suivi le déconfinement ont connu ce que beaucoup de personnes ont perçu comme un déchaînement de vacarme et de bruit, constituant une atteinte insupportable à la qualité de vie que l’on est en droit d’espérer dans un espace naturel. Cela ne peut plus durer » déplore l’association, qui ne veut cependant pas engager une guerre contre les motards.

« Les motards ont, comme n’importe quels autres usagers de la route, le droit d’y circuler. Mais à ce doit sont associés des devoirs. Le premier d’entre eux est, pour les motards comme pour les autres usagers, de respecter le Code de la Route et notamment de rester maître à tout moment de leur véhicule, en adaptant leur comportement au contexte et aux circonstances. Il est par conséquent parfaitement inacceptable, qu’au nom d’un petit plaisir égoïste, quelques individus colonisent, par le bruit et l’insécurité, des espaces naturels, lieux de calme et de sérénité, en excluant de fait tous les autres. »

Concrètement, SOS Massif des Vosges propose les mesures suivantes :

  • Le classement symbolique de la route des crêtes en « route touristique » et la limitation de la vitesse à 40 Km/h (vitesse paysagère), sur la totalité de son parcours et des tronçons adjacents ainsi que la réduction à 60 Km/h sur l’ensemble des routes du Massif;
  • La fermeture aux véhicules à moteur de tronçons significatifs de la route des crêtes, entre le col de la Schlucht et le col du Calvaire par exemple, partie de la route qui traverse de part en part la réserve nationale du Gazon du Faing et qui affecte fortement ses objectifs de protection de la faune et de la flore;
  • La fermeture de la route d’accès au Hohneck qui transforme ce sommet emblématique des Vosges en parking embouteillé et inutile;
  • La mise en place de contrôles sérieux et ciblés, tant de la vitesse que du bruit (il existe aujourd’hui des radars de bruit qui peuvent être déployés en points fixes ou mobiles). Chacun a pu constater pendant le confinement la présence nombreuse et très inhabituelle de forces de gendarmerie chargées du contrôle d’éventuels randonneurs sur l’ensemble du Massif, il serait difficilement compréhensible que l’on nous oppose aujourd’hui le manque d’effectifs ou toutes autres raisons pour justifier le laisser aller et se satisfaire de quelques opérations « coups de poing » sans lendemains.

Lire la déclaration de SOS Massif des Vosges dans intégralité en cliquant ici.




34 réactions sur “SOS Massif des Vosges pointe du doigt l’insécurité routière et les nuisances sonores

  1. morin pascal

    Les Vosges est le seul massif que je connaisse où, d où que l on se trouve en randonnée, l on entend le bruit des motos. C est absolument insupportable. Quant aux nuisances sur la faune, il est évident qu elle est réelle.

    répondre
    1. mais bien sûr ...

      forcément quand on est  » en hauteur  » on entend le bruit qui est à notre hauteur et celui qui est plus bas. De là à dire que quand vous vous promenez en forêt le bruit est insupportable … à moins que vous ne randonniez que sur le bas côté des routes .. faut pas déconner non plus !
      Quand à l’impact sur la faune .. ah bon ? vous avez des chiffres , des études , des rapports ? des plaintes peut-être ..? :) :) on a bien compris que vous détestez les motos mais n’inventez pas tout et n’importe quoi pour argumenter votre haine. Les chiens errants lâchés lors des ballades en forêt et les marcheurs ou les VTT en hors pistes dérangent aussi fortement la faune et je ne parle même pas des petites pousses écrasées partout ainsi que des traces creusées par des centaines de passages toujours aux mêmes endroits.. des exemples vous et moi on peut en trouver des dizaines où l’homme à pied, en vélo ou avec un véhicule dérange la faune, abîme la forêt et casse les bonbons à son voisin mais il y a de la place pour tous sur cette terre il faut juste faire payer ceux qui le méritent .. pas les autres.

      répondre
  2. Lexa

    Entièrement d’accord.. exactement du même avis concernant les contrôles à effectuer par les différentes forces de l’ordre !!!

    répondre
  3. mais bien sûr ...

    en 2 mots vous reconnaissez le droit de circuler pour les motards mais en 5 propositions vous bafouez tous ces droits en les excluant notamment de nombreuses routes ! si ça c’est pas un article à charge …
    je suis citoyen et je circule en vélo, moto et voitures. Le code de la route m’a été enseigné et je me suis engagé à le respecter ou à assumer en cas d’oubli donc pour moi c’est clair il faut simplement renforcer les contrôles de vitesses et de bruit ( mais pour tous les véhicules, hein ? ) . Je confirme qu’il y a des abus de la part de certains et c’est inadmissible et que cette route est fréquenté peut-être de manière excessive par nombre de véhicules tous différents mais encore une fois et comme dans beaucoup de choses.. les bons ne doivent pas payer à cause des mauvais ! Des forces de l’ordre disponibles on en a bien trouver il y a quelques semaines pour contrôler les gens voir si ils n’étaient pas à leurs 2éme sorties journalières ou si ils n’étaient pas à plus de 1 km de chez eux alors ça ne devrait pas être un problème d’effectif.

    répondre
  4. JLD88

    Bonjour,
    Je ne suis pas motard mais randonneur à pied et en vélo, et sur ce coup-là, il serait temps d’arrêter l’intégrisme ! Hormis la question du respect de la limitation de vitesse en usage sur cette route, qui me paraît être indispensable, pour le reste je dis NON ! Tout sera bientôt interdit dans cette zone ! Faire quelques photos des chamois ne sera bientôt plus possible par exemple que sur ordonnance… Mais lâchez nous donc un peu et, du coup, les motards aussi ! A cette vitesse-là, les Vosges ressembleront bientôt à une réserve indienne. Allez-y, encore un effort, quelques kilomètres de barbelé électrifié, des miradors, et tout sera parfait… De la réglementation OK, mais il y a des limites à tout.

    répondre
  5. BB88

    Il est vrai que certains abusent avec une vitesse excessive et un bruit d’échappement hors norme, ils doivent être contrôlés et sanctionnés, tout comme les randonneurs qui traversent la route sans respect pour les conducteurs, tout comme les cyclistes (route et VTT) qui ne respectent pas la signalisation et le code de la route, et que penser des voitures anciennes qui polluent ? Et beaucoup d’autres exemples pourraient être donnés ici………..
    J’aimerais suivre incognito pendant quelques heures chaque personne se disant respectueux de l’environnement et qui veulent donner des leçons, je ne suis pas sûr qu’ils sortiraient vertueux comme ils veulent l’imposer aux autres.
    Un peu de respect mutuel améliorerait beaucoup le vivre ensemble, partageons l’espace et vivons heureux

    répondre
  6. solexine pour grimper toutes les belles collines.

    Pour faire court :
    La moto oui. Le bruit qui est une vrai nuisance non.
    L’état doit légiférer pour faire abaisser le plus possible le bruit des engins bruyants.

    répondre
  7. Dénisse

    ..à force de tout régenter, interdire pour tout partout, les gens suffoquent. Il est vrai que l’espace au joli relief peut être une aire de plaisir, refuge. Mais au nom de la liberté de l’individu. Je ne dis pas égoïsme , tout en dénonçant les failles en dextérité dans la maîtrise des engins ,( ça c’est du domaine des enseignements tant à la conduite qu’à bien se conduire , éducation défaillante des respects), je mettrai toute mon énergie à refouler les excès des intégristes de tout bord. Les pires à vivre pour ces temps sont la montée en puissance des écologistes extrémistes. Cette nouvelle couche de la société doit contenir un nombre de déprimés ( nouvelle pandémie infectieuse pouvant conduire à un nouveau confinement ), parce qu’ils n’aiment que ça .

    répondre
    1. houlà.

      La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres.
      Cela signifie que quand tu pratiques un loisir et que tu bouzilles les oreilles des autres, c’est niet.
      Pas compliqué à comprendre.

      répondre
      1. houlà.

        Sinon si c’est open , je viens faire la fiesta tous les soirs jusqu’à 3 plombes du mat avec mes potes sous vos fenêtres.
        Au nom bien sur de ma liberté.

        répondre
  8. Green Zebra

    A tous les « anti-restrictions », il faut bien vous dire que si l’on n’agit pas dès maintenant, on va s’auto-détruire. Mais l’humain est tellement bête, qu’il ne réfléchit qu’à court terme (SA PSEUDO LIBERTE, SON PORTE-MONNAIE, SON CONFORT PERSONNEL…), c’est bien triste !

    répondre
  9. phil

    Bonjour, je ne suis ni contre les motards, ni contre les voitures, mais il est grand temps de faire des contrôles plus sévères, j’habite sur laxe Cornimont La Bresse le week-end impossible de profiter de la terrasse ‘la je sature est je me demande quel plaisir ils ont a rouler comme des c.. est avoir du bruit plein les oreilles. Est le lundi ils raconte je suis aller en mmontagne profiter du calme, sa me fait rire.

    répondre
  10. Bruno E.

    Il existe des lois et règlements en nombre plus que suffisant.
    Par contre un français en bon individaliste : je fais ce que je veux quand je veux…
    Les lois, ce n’est pas pour moi mais pour les autres.
    De plus pour les faire respecter et appliquer il n’y a pas grand monde, voir personne.
    Tolérance et respect sont malheureusement absents pour un trop grand nombre d’individus.

    Nota : en faisant tranquillement le tour du lac de Blanchemer le bruit généré par des « engins â moteur » passant sur la route des crêtes au dessus, est fort déplaisant.

    répondre
  11. phil

    Est les baigneurs qui braille a n’en plus finir,sa aussi ils pourraient respecter les personnes qui viennent pour la tranquillité, de plus en temps que pecheur je paie un permis pour etre tranquille

    répondre
    1. houlà.

      Le confinement a fait des dégâts..
      Le permis de pêche ne donne pas le droit de privatiser un plan d’eau public.
      Si vous voulez pêcher sans être embêté, il existe des moments dans la journée ou il n’y a pas de baigneurs.

      répondre
  12. Oliv

    Ayant été tamponné deux fois par des voitures qui déboîtent sans regarder dans leurs rétro et tout ça sans arriver comme une balle derrière je précise !!! des excuses et des constats j’en ai marre donc au bout d’un moment bah on fait comme tout le monde on change son pot pour un plus fort et là au moins on nous entends arriver et plus de problème bizarre non !!
    Ou quand je vais à la pêche tranquille et que des gens viennent se baigner juste à côté je ne vais pas me prendre la tête je vais ailleurs . Y’a un moment faut arrêter de faire chier les gens et de se plaindre mais réfléchir et se remettre en cause si l’on fait bien aussi !

    répondre
    1. tony

      Faire plus de bruit pour être entendu des voitures est juste faux. En voiture, on n’entend les motos QUE quand elles nous dépasse, jamais avant. Même les motards raisonnables le savent. L’autre jour, un motard m’a dépassé à une vitesse folle (en excès) et le bruit a été si fort et si soudain que j’ai sursauté, ce qui aurait pu être dangereux pour moi. Faut arrêter avec cet argument et peut-être plutôt revoir vos habitudes de conduite.

      répondre
  13. chouki

    Moi, c’est les paquets, les troupeaux de cyclistes en masses jusqu’au milieu de la chaussée et qui ne respectent pas le Code de la route, pas de stop, pas de priorités respectés (ben oui, le premier passe et les autres forcent), je double à droite, je slalome au milieu du danger…. Je peux m’en offusquer ou la « police de la pensée » va trouver à redire.
    PS: Je rappelle qu’ils font parfois pipi en roulant (pour le coté pollution).

    répondre
    1. JMV.

      Ne faites pas de cas très exceptionnels une généralité car
      vous tombez dans le mensonge et la mauvaise caricature.
      C’est la première fois aussi que j’entend quelqu’un dire que les cyclotouristes urinent en roulant. Je ne mourrai pas idiot lol.

      répondre
    2. FanFan88

      Chouki vous devriez vraiment arrêter de fumer de l’ ail des ours… Pour uriner en roulant il faut vraiment être très mais alors très très pressé… Ce qu’ il ne faut pas lire franchement…

      répondre
  14. Tonton Reporter

    Je croyais que nôtre gouvernement avait fait l’acquisition de radar embarqués, que fait Monsieur le Prefet des Vosges avec le sien… . Il pourrait le faire circuler tout les WE sur la route des crêtes plutôt que d’enme… les gens qui vont au boulot…. Il remplirait a l’occasion les caisses de l’état…

    répondre
  15. houla la

    Mr Houla,,le 22 mai a 6 heures du matin une personne se baignais,il faut peut être aller pêcher a 2heures du matin!!!pour info le baigneur au triple nickel.Mr Choucki pour les troupeaux de vélo le lave glace sa marche pas mal.il y as quelques années de cela un groupe de cyclistes monte la route qui viens du Valtin ils étaient presque en haut du col,je les doubles en laissant la distance reglementaire,je m’arrête au stop de la route des collets afin de croiser pour redescendre sur La Bresse,la un des cyclistes plus malin que les autres surement me double par la droite et croise ,a se moment arrivais une moto et le percute.voila encore un imbécile qui avait pas tous compris.

    répondre
  16. Dénisse

    …j’ai lu quelques analyses de lecteurs. Je crois sincèrement que pour le vivre ensemble , il va falloir apprendre à se supporter, conjugaison du verbe aimer .C’est le même groupe que détester. 1er groupe ! Aucune loi ne peut régir en ce domaine. Quand on aime son voisin parce qu’il est sympathique, qu’il rend service, on ne regarde même pas le calendrier ni l’heure quand il met en route sa tondeuse, sa moto. Oui il y a des nuisances qui dépassent les limites du supportable, des Lois, bien sur. Les forces de l’ordre sont habilitées à régir tout ça. Dans les Vosges , ça se passe bien. Si nos voisins préfèrent venir à moto à la montagne , on ne peut les en empêcher. Si la bonne éducation de quelques motards n’est pas, il ne faut généraliser. Je répète la police fait plutôt bien son travail . On interdit des voie de communications aux motards. C’est retour en arrière. J’aime la musique et les moteurs, la fête, la vie surtout , n’ai même pas de moto en plus. Je ne vais surtout pas voter pour la paralysie de cette région qui a besoin de vie.

    répondre
  17. FanFan88

    Le coup du lave-glace… Désespérant… Attention ça peut vous coûter un rétroviseur ça ! Vraiment lamentable, c’est sûr que vous voyez des « troupeaux » de cyclistes à chaque virage ! Le sectaire en automobile est de sortie. Amis cyclistes tremblons (devant tant de bêtise 😉 )

    répondre
    1. FanFan88

      Bonsoir Phil (qui ne se respecte même pas assez pour se mettre une majuscule). Les lecteurs apprécieront tous votre sens du dialogue et de la mesure. Vous vous êtes totalement ridiculisé en 3 lignes. Belle performance. C’est sans conséquence vous pouvez changer de pseudo. Allez bonne nuit et detendez vous un peu c’est bon pour le coeur et les relations sociales!
      Ps: tant que vous y êtes reprenez vos leçons de français, il y a du boulot.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.