Search
jeudi 22 oct 2020
  • :
  • :

Succès au rendez-vous pour l’opération « Une photo plutôt qu’une manif » pour soutenir l’hôpital public

image_pdfimage_print
Action_Acteurs_Santé_Soutien_Hôpital_Public

(Crédit photographique section locale du syndicat Acteurs Santé)

Nadège Ducoudard, présidente de la section locale du syndicat Acteurs Santé, a imaginé une action pour le moins originale pour la journée du 16 juin, journée de mobilisation nationale pour l’hôpital public, en invitant les personnels soignants de la Déodatie – et plus globalement tous ceux qui le souhaitaient – à publier une photo avec un message de soutien envers l’hôpital public (lire notre précédent article).

Baptisée « Une photo plutôt qu’une manif », cette action menée en association avec l’APSHD – Association de Protection et de Sauvegarde de l’Hôpital de la Déodatie – a remporté un franc succès. Car en seulement une dizaine de jours, ce sont 209 photos qui ont été reçues et compilées; 375 938 vues sur les pages Facebook de la section déodatienne d’Acteurs Santé et de l’APSHD; 13 900 « j’aime » récoltés au total sur les différentes publications; 4495 sur ces mêmes publications. Le tout sans comptabiliser tout ce qui apparaît sur les profils et pages de celles et ceux ayant participé à cette initiative.

« Nous sommes très satisfaits de cette opération, qui a dépassé nos espérances d’autant plus que c’était une première. Car ça ne s’était encore jamais fait, ni ici ni ailleurs. Le constat est que beaucoup de professionnels se sont mobilisés, et ce avec un vrai esprit de solidarité. J’ai d’ailleurs eu d’excellents retour de la part des collègues. Et puis cela a permis de mettre un peu de bonne d’humeur, de faire du bien au moral, avec la période compliquée que les personnels hospitaliers viennent de traverser, puisque le ton des photos était volontairement décalé » a déclaré Nadège Ducoudard hier mercredi en fin de journée.

La présidente d’ajouter que « le message est passé et c’est le principal. Nous sommes en train de réaliser un fascicule avec l’ensemble des photos, que nous allons très prochainement envoyer avec un courrier au président de la République, au ministre de la Santé et à l’Agence Régionale de Santé. »

Quant à ses revendications, la section déodatienne d’Acteurs Santé demande l’abrogation du contrat de performance signé en juillet 2019 au Centre Hospitalier de Saint-Dié-des-Vosges (lire notre précédent article), l’arrêt des externalisations de services ainsi que la suppression de postes via le non renouvellement de contrats.

« Il faut également arrêter avec les promesses de primes. Ce que nous revendiquons, c’est une revalorisation salariale de tous les personnels hospitaliers, soignants comme non soignants. La crise sanitaire a montré que dans l’urgence, on a su faire face tous ensemble. Ce que l’on souhaite, c’est travailler à un projet collectif impliquant tous les acteurs de l’hôpital » conclut Nadège Ducoudard.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.