Search
jeudi 6 août 2020
  • :
  • :

Des salons en ligne consacrés à l’apprentissage

image_pdfimage_print
Semaine_Apprentissage_Salons_en_Ligne (2)

Les salons en ligne mis en place par Pôle Emploi ont été présentés ce mercredi après-midi à la sous-préfète Carole Dabrigeon (seconde en partant de la gauche).

Compte tenu du contexte de crise sanitaire, les différents salons et forums dédiés à l’apprentissage ont été annulés en Déodatie. Afin de proposer une alternative aux jeunes âgés de 16 à 19 ans souhaitant s’engager dans la voie de l’apprentissage, Pôle Emploi propose des salons virtuels du 29 juin au 17 juillet, mis en place dans le cadre de la Semaine de l’apprentissage.

Accessibles via l’adresse salonenligne.pole-emploi.fr, ces salons permettent de candidater sur des offres en contrat d’apprentissage auprès des CFA – Centres de Formation d’Apprentis – des organismes de formation et des entreprises. Ils permettent également de passer des entretiens de recrutement à distance, mais aussi d’échanger avec des conseillers Pôle Emploi, de consulter de la documentation et de visionner des vidéos métiers.

Dans les Vosges, 152 offres sont ainsi actuellement à pouvoir dans des secteurs d’activité divers : métiers de bouche, industrie, vente, BTP, etc. « L’idée à travers cette initiative est notamment de repérer des jeunes maintenant pour qu’ils puissent commencer un contrat en apprentissage à la rentrée de septembre » souligne Alain Humbert, directeur de l’agence Pôle Emploi de Saint-Dié-des-Vosges, qui a accueilli ce mercredi après-midi la sous-préfète de l’arrondissement déodatien Carole Dabrigeon.

Lors de sa visite, la sous-préfète a assisté à une démonstration, par visioconférence, de l’utilisation de l’interface du salon en ligne à 6 jeunes originaires de la Déodatie, qui considèrent l’apprentissage pour leur avenir professionnel. Cette démonstration fut également l’occasion de rappeler que le Gouvernement a lancé un plan de soutien pour inciter les employeurs à conclure des contrats d’apprentissage préparant à un diplôme de la formation professionnelle, avec une aide à hauteur de 5000 euros pour l’embauche d’un apprenti de moins de 18 ans et de 8000 euros pour un apprenti majeur.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.