Search
dimanche 9 août 2020
  • :
  • :

Trainland, un musée consacré à la passion du rail

image_pdfimage_print

Trainland_Musée_du_Train (10)

Après une période de fermeture pendant le confinement et les semaines suivantes, le musée du train de Saint-Dié-des-Vosges, « Trainland », accueille à nouveau les visiteurs du mercredi au samedi, de 14h à 18h.

Ouvert depuis le 7 mai 2016, ce musée animé unique en France est situé rue du 12ème Régiment d’Artillerie, en face du collège Souhait. A l’intérieur, ce sont 15 réseaux ferroviaires en fonctionnement qui sont à découvrir sur 600 m² de surface. Des réseaux de différentes échelles – allant du 200/20 au 7 pouces 1/4 – et de différentes thématiques : industrie, Etats-Unis, Allemagne, Suisse et Autriche, Angleterre ou France.

Chacun des réseaux fourmille de détails, savamment distillés ici et là par la dizaine de bénévoles de l’association du Cercle du Modélisme Déodatien. Ces derniers ont réalisé tous les décors eux même, durant des centaines et des centaines d’heures. A titre d’exemple, pour l’impressionnant réseau de 80 m² consacré à la France, qui a demandé une année de travail, des maquettes de la Tour Eiffel, de l’Arc de Triomphe, du Louvre, du Moulin Rouge… et même des locaux du Peloton de Gendarmerie de Montagne de Xonrupt-Longemer ont été réalisées pour l’occasion. Pour que tout fonctionne correctement, un entretien régulier fait de nettoyages et de petites réparations est nécessaire.

« Tout le matériel est d’origine. Ce sont des collections personnelles mises à disposition de l’association ainsi que des dons. Certains des trains qui circulent sur les réseaux ferroviaires du musée datent de 1910 ! De plus, un de nos bénévoles fabrique des locomotives spécialement pour le musée. L’idée derrière « Trainland » est de mêler Histoire et patrimoine, car les réseaux présentés vont de la naissance du chemin de fer, au XIXème siècle, aux années 80. De la vapeur au diesel en passant par le début de l’électrique » explique Jean-Pierre Muntzer, retraité originaire de Fraize qui se passionne pour le modélisme de train depuis sa plus tendre enfance.

Et avec plus de 8000 visiteurs l’an dernier, et un livre d’or rempli de retours positifs, le musée du train déodatien a rapidement su se faire une place dans le paysage touristique de la Déodatie.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.