Search
mercredi 28 oct 2020
  • :
  • :

Un grand déballage à la place de la braderie de Saint-Dié-des-Vosges

image_pdfimage_print

Annulation_Grande_Braderie_SDDV

En raison du contexte actuel, la grande braderie de Saint-Dié-des-Vosges n’aura exceptionnellement pas lieu cette année.

En concertation avec les associations de commerçants UDAC et Rive-Gauche, la Ville de Saint-Dié-des-Vosges a décidé d’organiser à la place un grand déballage le long de la rue Thiers, piétonnisée pour l’occasion, ainsi que sur une partie des rues Dauphine et Stanislas. Ouvert à tous les commerçants déodatiens, ce grand déballage se tiendra le samedi 26 septembre, de 10h à 20h en continu.

« A année exceptionnelle, mesure exceptionnelle. L’idée derrière cette initiative est de donner un coup de pouce au commerce déodatien, de soutenir les commerçants en leur permettant d’écouler leurs stocks » précise ce lundi après-midi Dominique Chobaut, adjointe notamment déléguée au Centre-Ville et aux Commerces, tout en ajoutant que « de petites animations sont envisagées, comme la présence d’un crieur de rue, mais rien n’est encore confirmé pour l’instant. »

A ses côtés se trouvaient Etienne Humbert et Jean-Noël Antoine, respectivement présidents de l’UDAC et de Rive-Gauche. Ces derniers de préciser que les commerçants installés hors des rues concernées peuvent bien entendu participer à ce grand déballage, sur lequel le port du masque sera obligatoire. Et en complément du masque, du gel hydroalcoolique sera mis à disposition du public.

J.J.




9 réactions sur “Un grand déballage à la place de la braderie de Saint-Dié-des-Vosges

  1. jack

    après » l’été en grand « gros comme un noyau de cerise, « l ‘autommne en névrose » c est à saint dié des vosges et uniquement à saint dié des vosges:)et en plus du gel hydro alcoolique, des cordes seront à disposition pour les déodatiens qui renacleraient à pas passer l’hiver dans ces conditions:)

    répondre
    1. To

      Ah, merci pour votre commentaire….je croyais que c’était Mr Pierret qui avait créé le Fig…Donc, en fait, Mr Valence travaillait en sous marin lors de son adolescence…
      Bref, un peu de bon sens Mr, vu la proximité des gens à la braderie, je pense que c’était le bon choix même si cela est très compliqué pour les commerçants.

      répondre
      1. jack

        oui très bon choix pour faire de cette ville un désert…sans parler des futures fermetures d’usines et plate -forme du secteur…et un conseil municipal qui semble avoir déserter…à force de prudence , injustifiée actuellement, on va avoir des dégâts bien plus graves que ceux causés par le covid…

        répondre
  2. HENER

    Cette décision est totalement ILLéGALE. En Qualité de commerçant non-sédentaire je vais l’attaquer au Tribunal Administratif. La ville sera condamnée à m’indemniser pour « Perte de chance ». Désolé, chers déodatiens, mais ce sont vos impôts qui vont servir à cela. J’aurai préféré vous proposer mes « Bonnes Affaires ».

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.