Search
dimanche 20 sept 2020
  • :
  • :

Nouveau à Saint-Dié, l’Ecrin Végétal d’Eva B. Le Salon de Coiffure 100% végétal tant attendu !

image_pdfimage_print

Eva photo Premium (2)

Une petite révolution en Déodatie dans la coiffure et le bien-être : à compter de ce lundi 17 Août 2020, l’Ecrin Végétal ouvre à Saint-Dié-Des-Vosges. Ce salon prend sa place dans le monde de la coiffure et du Bien-être sur Saint-Dié, à la différence près que toutes ses prestations sont 100 % végétales et minérales.

A la tête de ce nouveau concept : Eva Biersohn ; Du haut de ses 27 ans, cette jolie et pétillante jeune femme, qui comptabilise déjà 12 années de coiffure, est bien appréciée en Déodatie pour avoir travaillée, pendant 7 ans, aux côtés de Serge Janin à l’Espace Figaro, où elle a acquis rigueur, précision et qualités professionnelles.

Eva 2Hélas, les produits de coiffure employés au salon ont eu raison de sa santé. Après avoir développé de grosses allergies telles que des brûlures au niveau des mains et des paupières, puis des difficultés respiratoires, Eva aurait eu comme seul choix d’abandonner ce milieu de la coiffure qu’elle affectionne depuis toujours. C’était sans compter sur la combativité de la jeune femme et qui, après de nombreux tests d’allergie, a mis en évidence les produits chimiques incriminés, dangereux pour sa santé mais également pour celle de ses client(e)s.

Cette énorme prise de conscience l’a poussé à rechercher des produits de coiffure sains. Elle a alors découvert que seulement 2 produits naturels sur 10 déclarés comme tels, le sont vraiment ! et c’est après 1 an de tests et d’analyses, qu’Eva fait aujourd’hui confiance à un groupement de coiffeurs novateurs, ayant eu des problèmes de santé identiques aux siens et qui ont réussi à développer toute une gamme de produits réellement naturels ;

Vous l’avez compris, Eva peut aujourd’hui proposer beaucoup plus que des prestations de coiffure, car c’est avant tout cette éthique, tant convoitée, qu’elle développe au sein de son nouvel institut, et qui place la santé de ses clientes et clients, au centre de ses activités.

L’Ecrin Végétal est entièrement dédié au bien-être, et outre les produits et les colorations, 100 % naturel made in France, qu’elle applique, Eva propose à la vente toute une gamme de produits sains, tels que shampoing, savons, dentifrice, déodorants, tisanes… respectueux de la santé et de l’environnement. Dans ce même esprit, Eva est continuellement à la recherche d’idées et de démarches éco-responsables, c’est ainsi qu’elle adhère à l’association « coiffeurs Justes » qui s’occupe de la valorisation et du recyclage du cheveu en faveur de la protection de l’environnement.

Eva est heureuse de vous accueillir et de vous « chouchouter » dans son joli chalet, à l’ambiance très cosy, construit par son papa « Henri Menuiseries » ; elle vous fera partager sa passion pour la coiffure et sa découverte de l’efficacité des plantes.

L’Ecrin Végétal, 14 Rue Jean Monnet à Saint-Dié-Des-Vosges (ruelle à côté de Solinstal).

Téléphone : 06.43.26.49.88 Facebook : https://www.facebook.com/lecrinvegetal/

Réservations : https://www.planity.com/lecrin-vegetal-88100-saint-die-des-vosges

IMG_4550

 

 

Rédaction : Patricia Ferry-Demange




2 réactions sur “Nouveau à Saint-Dié, l’Ecrin Végétal d’Eva B.

  1. SERGE JANIN

    Tout d’abord je tiens à te remercier Eva pour les compliments que tu me fais sur la formation de nos équipes, effectivement Espace Figaro a toujours formé ses équipes dans les Académies les plus réputées au monde afin de donner à notre clientèle la meilleure qualité de travail qu’il soit et tu as pu en profiter comme tous nos collaborateurs à juste titre.

    J’aimerais revenir sur un point qui me tient à coeur et qui malheureusement concerne tes allergies et intolérances, nous travaillons depuis de longues années avec les laboratoires cosmétiques les plus réputés et les plus reconnus dans le domaine de la recherche et de la sécurité, nous accordons énormément d’attention au respect des consignes environnementales et sécuritaires les plus strictes, malheureusement, tu dois être l’une des premières à savoir que le risque 0 n’existe pas, que ce soit dans le domaine du naturel comme du chimique.

    Enfin, j’aimerais faIre un petit rappel sans vouloir te déplaire, ce concept de coloration végétale et minérale n’est pas une nouveauté, ni encore moins une révolution sur notre ville de Saint Dié, souviens-toi il y a déjà cinq ans, où j avais encore la chance de t’avoir à nos côtés, tu me félicitais de travailler dans notre salon si novateur car il était déjà non pas le premier ( je ne me le permettrais pas ) mais le second à créer un espace totalement dédié à la colororation végétale et produits organiques, qui occupe dans notre salon une spécialiste à plein temps. Nous travaillons depuis 5 ans déjà avec Marcapar implantée à Lyon, qui est la marque Française leader de la coloration végétale.
    Ce qui nous permet de pouvoir travailler dans ces deux univers de coloration et ainsi pouvoir répondre en toute sécurité à la majorité des clientes cosmétiques.

    Je te remercie encore pour les moments professionnels partagés ensemble et ta boulimie d’apprendre à mes côtés et te souhaite une belle route et beaucoup de plaisir dans cette nouvelle aventure.
    Serge

    répondre
  2. Voinson Edith

    Après avoir testée l’écrin végétal mercredi, moi même atteinte du syndrome d’hypersensibilité chimique « MCS » je ne pouvais plus approcher des clientes parfumées .Aujourd’hui ,contrainte de fuir les lieux publics,saturés de produits parfumés synthétiques :parfums ,sprays désodorisant ext , toute une vie chamboulée.Sentinelle dans le domaine j’ai pu constatée que je n’ai eu aucune réaction chimique je constate que l’établissement est sain des produits de hautes qualités et une démarche dans le respect.
    En dialoguant avec cette coiffeuse que je ne connaissais pas, son objectif ;c’est la qualité, le bien être de la cliente, avant la quantité.
    Je recommande vivement cette coiffeuse respectueuse de l’environnement .C’est le témoignages d’une personne affectée ainsi que les connaissances sur les molécules chimiques,que les industrielles n’ont toujours pas modifié. Félicitations à Eva pour son courage de transmettre le danger, et les recherches accomplies pour le bien être.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.