Search
jeudi 29 oct 2020
  • :
  • :

Un chien victime de maltraitance sauvé de justesse à Saint-Dié-des-Vosges

image_pdfimage_print
Maltraitance_Animale_SDDV_Hugo_ANDA (2)

Le premier adjoint Bruno Toussaint (à gauche) et Dominique Franiatte, président de Au Nom Des Animaux, avec Hugo après son opération. (Photographie Au Nom Des Animaux)

Hier mardi matin, Dominique Franiatte, le président de l’association de protection animale Au Nom Des Animaux, a reçu un signalement via Facebook d’un cas de maltraitance animale à Saint-Dié-des-Vosges. Ce dernier s’est rendu immédiatement sur les lieux du signalement puis, compte tenu de ce qu’il a trouvé sur place, a contacté les Polices Municipale et Nationale, qui sont intervenues rapidement.

« Hugo, un chien de 8 ans croisé beagle, se trouvait dans un état d’urgence absolue. Depuis le décès de son maître, il y a 3 ans, l’animal vivait avec la femme du défunt, qui ne s’en occupait plus du tout. Hugo ne sortait pas de l’appartement, et il était gravement blessé par son collier électrique, dont les électrochocs à répétition lui ont brulé la peau. Ce qui a provoqué des plaies ouvertes, qui se sont ensuite infectées. L’animal a été retiré à sa propriétaire lors de l’intervention de la Police, puis conduit directement chez le vétérinaire où il a été opéré. Actuellement placé en famille d’accueil, Hugo doit être surveillé car il n’est pas forcément tiré d’affaire vu la grave infection dont il souffrait. Je pense que si nous étions intervenus une semaine plus tard, il serait mort. Plusieurs plaintes ont été déposées. Une par notre association, et une seconde par la Fondation Brigitte Bardot, qui s’est portée Partie Civile » explique Dominique Franiatte, qui déplore un accroissement des cas de maltraitance animale sur le secteur de Saint-Dié-des-Vosges depuis quelques mois.

Mais ce que déplore également le président de Au Nom Des Animaux, c’est que personne ne se soit bougé plus tôt. « Une pétition avait circulé dans l’immeuble à cause de l’odeur dégagée dans la cage d’escalier, et à cause des aboiements. Le bailleur social avait également été mis au courant de la situation. Mais rien n’avait bougé jusqu’à hier. J’appelle donc celles et ceux qui sont témoin d’un acte de maltraitance animale à me contacter, par téléphone au 06-07-50-83-06. »

Des propos corroborés par le premier adjoint Bruno Toussaint, qui s’investit depuis maintenant des années auprès de la SPA Déodatienne et qui, comme Dominique Franiatte, est inspecteur de la Fondation 30 Millions d’Amis. « Les personnes qui seraient témoin peuvent me joindre au 06-80-62-26-52, ou appeler la SPA Déodatienne au 06-73-50-70-97. La volonté du maire est de défendre le monde animal, c’est pourquoi j’ai parmi mes délégations les Solidarités, et c’est pourquoi Myriam Paquet est conseillère déléguée à la Condition animale. Une réunion sera organisée en octobre avec toutes les associations de protection animale de Saint-Dié-des-Vosges et ses alentours, pour mettre en place 2 campagnes. L’une portera sur la maltraitance et l’autre sur la stérilisation. C’est seulement tous ensemble que l’on y arrivera. »

J.J.

Attention photo choquante

Maltraitance_Animale_SDDV_Hugo_ANDA (1)

Hugo était gravement blessé lorsqu’il a été pris en charge par Au Nom Des Animaux, avec des plaies ouvertes au cou. (Photographie Au Nom Des Animaux)




4 réactions sur “Un chien victime de maltraitance sauvé de justesse à Saint-Dié-des-Vosges

  1. MOINE

    Bonjour
    C’est une honte de voir cela.
    Nous devrions déjà interdire de vendre des colliers électrique.
    Il faudrait mettre ces colliers au maître pour qu’il se rende compte ce que cela fait.
    Et surtout arriver à ce que les animaux puissent avoir une carte d’ identité pour connaître les maîtres et de ne pas donner des animaux à n’importe qui qui sont souvent des souffres douleurs, pour leurs plaisirs.
    A BON ENTENDEUR en espérant que mon message sera lu.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.