Search
mercredi 28 oct 2020
  • :
  • :

Défi « Au boulot, j’y vais autrement ! » – Le témoignage de Adeline Jullion-Flayeux, conseillère au Toit Vosgien

image_pdfimage_print

Au_Boulot_J'y_Vais

Porté localement par le PETR du Pays de la Déodatie, le défi régional « Au boulot, j’y vais autrement ! » se déroule cette année du 14 au 27 septembre (lire notre article de présentation). Plus de renseignements sur le site du Pays de la Déodatie. Adeline Jullion-Flayeux, conseillère au Toit Vosgien, témoigne de sa participation à l’édition 2019 du défi :

  • Le siège du Toit vosgien est à Saint-Dié-des-Vosges et vous habitez à Ban-sur-Meurthe-Clefcy : combien de jours pendant le défi 2019 avez-vous roulé ? Combien de kilomètres avez-vous parcouru ?

Oui j’habite Ban sur Meurthe et je n’ai cette année pu venir que 2 fois en vélo (plus l’an dernier à mon souvenir), soit 45 kms puis 9kms pour le défi vélo lié au Tour de France. Je trouve ma participation trop légère, elle pourrait être meilleure si une piste cyclable se prolongeait de St Léonard à Saint-Dié-des-Vosges. Je passe par la passerelle au-dessus de la 4 voies, ce qui demande un effort physique et par conséquent de la transpiration m’obligeant à prendre une douche sur mon lieu de travail… Pas vraiment pratique ! Je mets environ 20 min à descendre à Saint-Dié-des-Vosges mais 45 min à remonter vers Ban sur Meurthe.

  • Quel est votre ressenti sur votre participation au défi ? Quels sont les atouts et freins pour vous d’un tel défi ?

J’évite le stress de la voiture, les ralentissements à certaines heures. J’économise de l’argent, fais un geste pour la planète, tout en faisant du sport. Les aléas météorologiques et les dénivelés de notre belle montagne peuvent aussi être des freins. Tout comme l’absence de piste cyclable en milieu urbain (manque de sécurité).

  • Qu’est-ce qui vous motive à vous déplacer en vélo ?

Je participe à ce défi car je suis quelqu’un de sportif, qui aime les défis et la compétition. J’ai fait du basket plusieurs années au sein du club de Corcieux et suis une sportive dirigeante investie au sein du rugby club de Saint-Dié-des-Vosges où mon mari et mon fils sont joueurs (mon fils intègre une section sport étude rugby à Metz l’an prochain). Ils adorent faire des virées en vélo mais plus dans nos montagnes ! Le sport fait partie intégrante de mon quotidien, même si la situation sanitaire actuelle m’empêche certaines activités ! C’est un besoin physique et psychologique.

  • Prenez-vous souvent le vélo pour vos déplacements en général ?

Le vélo n’est pas vraiment l’activité ou le mode de déplacement que je préfère (réflexion autour de la bonne selle ! hihihi), je me déplace facilement ainsi mais aussi en roller (petites courses, visites à la famille, amis…).

  • Participerez-vous au défi 2020 ?

Je pense participer au Défi : « Au boulot, j’y vais autrement ! » en septembre prochain. J’ai déjà vu avec un ami afin de me prêter un vélo à Assistance électrique pour rendre les déplacements plus agréables (dénivelés, éviter la douche…) et donc réfléchir à un investissement sur le plus long terme ; et je fais déjà du co-voiturage avec une collègue. Je viendrai bien à rollers mais je ne maitrise pas assez les fortes descentes. A voir maintenant si le temps me le permettra !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.