Search
mardi 22 sept 2020
  • :
  • :

Lancement lundi du défi « J’y vais ! » Un défi porté localement par le Pays de la Déodatie, à relever du 14 au 27 septembre

image_pdfimage_print
petr photo premium

(Photographie Le Toit Vosgien)

A partir de lundi, relevez le défi « J’y vais ! » avec le PETR du Pays de la Déodatie, en se rendant au travail ou à l’école à vélo, à pied, à trottinette ou gyropode, en transports en commun, en covoiturage… du 14 au 27 septembre (lire notre article de présentation). L’idée étant de déclencher un changement de comportement chez les citoyens, afin de passer de la voiture individuelle à des modes plus actifs. L’enjeu étant de lutter contre la pollution, mais aussi de contribuer à l’entretien d’une bonne condition physique.

Objectifs du défi

Pour la 4e année en Déodatie, vous pouvez participer au Défi « J’y vais ! ». Organisé sur 2 semaines sur 24 territoires du Grand Est, ce défi a pour objectif d’encourager un maximum de salariés et d’élèves à se rendre sur leur lieu de travail ou de scolarité grâce à des modes de déplacements alternatifs à l’autosolisme.

Qui peut participer ?

Le Défi s’adresse aux entreprises et établissements comptant au minimum trois salariés, mais aussi aux équipes ou groupes constitués au minimum de trois personnes (amis, famille, voisinage…). Le principe est de comptabiliser pendant la période du Défi le taux de participation (nombre de participants et de jours de participation) et les kilomètres parcourus à vélo ou avec des modes alternatifs à l’autosolisme de son domicile à son lieu de travail ou de scolarité.
Sur le territoire déodatien, nous avons à ce jour comme équipes inscrites le Toit Vosgien, la Confiserie des Hautes Vosges, la Communauté d’Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges, Marcillat à Corcieux, le Lycée Georges Baumont à Saint-Dié-des-Vosges et le Pays de la Déodatie.

Deux formules pour les entreprises + un défi pour les scolaires

3 formules sont possibles sur le territoire déodatien :

  • Le défi « Au boulot, j’y vais à vélo ! » : cette déclinaison « historique » du défi comptabilise spécifiquement les déplacements à vélo ou vélo à assistance électrique;
  • Le défi « Au boulot, j’y vais autrement ! » : cette formule prend en compte les déplacements à vélo, à pied ou en trottinette, en transport en commun, en covoiturage ou en équipement de déplacement personnel motorisé (trottinette électrique, monoroue…);Le défi « A l’école, j’y vais à vélo ! » : ce défi comptabilise le nombre d’élèves et de personnels des établissements scolaires (école, collège, lycée) venant à vélo ou en modes actifs (vélo, marche, trottinette non électrique…)

Un défi solidaire

Les kilomètres parcourus pendant le Défi seront convertis en dotation financière à concurrence d’un montant maximum de dotation de 10 000€. Cette année, compte tenu de la crise sanitaire, le choix du bénéficiaire s’est porté sur le Groupement Hospitalier de la Région de Mulhouse Sud Alsace, qui souhaite mettre en place des abris vélos sécurisés sur ses différents sites pour ses personnels soignants. Les participants au Défi pourront également effectuer des dons volontaires pour soutenir ce projet.

Le défi 2019 en Déodatie

L’année dernière, 10 entreprises avec 72 participants avaient participé en Déodatie en parcourant 3 669 km à vélo, ce qui représente en moyenne 4.2 jours de participation avec 6 km par trajet et 51 km au total. Au niveau régional, 215 entreprises ont participé et parcouru 201 134 km à vélo.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.