Search
vendredi 4 déc 2020
  • :
  • :

Virginie Cayré est la nouvelle directrice de l’ARS Grand Est

image_pdfimage_print
Virginie_Cayré_Nouvelle_Directrice_ARS_Grand-Est (2)

(Photographie ARS Grand Est)

Virginie Cayré a pris ses fonctions de Directrice Générale de l’ARS Grand Est le 3 septembre en remplacement de Marie-Ange Desailly-Chanson. Cette dernière avait été nommée le 9 avril dernier, suite au limogeage de Christophe Lannelongue.

Docteur en économie de la santé, Virginie Cayré a débuté sa carrière au Ministère de la santé en tant qu’experte en tarification des établissements de santé et étude de coûts dans les établissements.

En 2011, elle intègre l’Inspection Générale des Affaires Sociales qui assure le « contrôle » et l’évaluation de la mise en oeuvre des politiques publiques de la Sécurité Sociale, de la Prévoyance, de la protection sanitaire et sociale, du travail de l’emploi et de la formation professionnelle.

En janvier 2014, elle rejoint la Direction de la sécurité sociale comme adjointe de sous-direction de la gestion et des systèmes d’information des caisses de sécurité sociale. Parmi ses champs d’intervention : la négociation et le suivi de conventions d’objectifs et de gestion, le pilotage des projets de simplification et de modernisation, la relation à l’usager et l’accès aux droits.

En septembre 2017, elle a rejoint l’ARS Grand Est en tant que Directrice Générale Déléguée pour la partie Est du territoire (Haut-Rhin, Bas-Rhin ; Moselle et Vosges). Fonction qui consistait à assurer un lien permanent entre le réseau territorial et la direction de l’agence et à piloter les délégations territoriales.

Depuis le 9 avril, Elle occupait le poste de Directrice Générale Adjointe de l’ARS Grand Est.




6 réactions sur “Virginie Cayré est la nouvelle directrice de l’ARS Grand Est

  1. melin

    Tous ces gens qui ne servent à rien nous coutent un pognon de dingue !

    Les médecins n’ont pas besoin de machine truc pour soigner les malades, et les hopitaux ont besoin du fric de vos salaires pour acheter des lits.

    répondre
  2. à force de forcer ça force forcément.

    Salaire d’un directeur général ( ou directrice) d’une Agence Régionale de Santé : 16 000 euros brut mensuel….
    Comment a t’on pu en arriver là.

    répondre
  3. Albert

    Comme son titre l’indique, cette brave dame est Docteur en économie de la santé. C’est à dire faire des économies sur l’hôpital et les malades mais pas sur sa rémunération.
    L’Allemagne avec le même budget a quatre fois plus de lits de réanimation. Je pense savoir pourquoi ?…

    répondre
    1. cricri

      halte aux fake news, comparons ce qui est comparable.
      il y a exactement le double de lits de réa en allemagne qu en France, mais si on compare ces nombres avec les mêmes critères techniques et de personnel on s’aperçoit que les taux sont quasi les mêmes rapportés à la population
      https://www.dna.fr/sante/2020/11/02/non-l-allemagne-n-a-pas-cinq-fois-plus-de-lits-en-reanimation
      par contre les allemands ont un sens civique bien plus développé, pas besoin de lien internet , il suffit d’y aller se promener (hors confinement)

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.