Search
mardi 27 oct 2020
  • :
  • :

Plainfaing – Un projet du Toit Vosgien lauréat d’un prix national

image_pdfimage_print
06ASP-Plainfaing-1@ThomasDevard

(Photographies Thomas Devard)

Le projet 100 % vosgien de 4 logements sociaux à haute performance environnementale est à nouveau lauréat d’un prix national, le Trophée Batiactu 2020.

Après avoir obtenu le Prix Fibois Grand Est 2019 (constructions bois remarquables), le Prix Envirobat Grand Est 2019 (constructions environnementales vertueuses) et le Grand Prix National Promotelec, le projet à l’initiative du Toit Vosgien d’un habitat collectif de 4 logements intermédiaires bois-paille passif à Plainfaing s’est vu attribuer à Paris le 16 septembre dernier le Trophée Batiactu 2020.

Une véritable reconnaissance du savoir-faire vosgien puisque la maîtrise d’œuvre a été conduite par l’agence ASP Architecture de Saint-Dié-des-Vosges. L’entreprise Passiv’Home de Saint-Etienne-les-Remiremont a quant à elle assuré la réalisation des travaux. « Ce prix national des Trophées de la Construction Batiactu 2020 a de nouveau permis à un « petit » projet vosgien de se distinguer parmi des réalisations nationales d’envergure », souligne l’architecte Antoine Pagnoux. Pour Julien Hocquard, directeur de Passiv’Home : « Le projet a été particulièrement apprécié pour ses qualités d’intégrations architecturales et urbaines associées à des préoccupations environnementales exemplaires. »

Ces nouvelles habitations concourent à la revitalisation du centre bourg de Plainfaing grâce à une construction tout à la fois contemporaine, sobre et respectueuse du contexte et de l’environnement. La réalisation comprend un bâtiment principal et une annexe à usage de car-port et local deux-roues. Les énergies renouvelables sont employées pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire collectifs qui sont assurés par une pompe à chaleur sur air extrait. Chaque logement est également équipé d’un poêle individuel. L’étanchéité à l’air du bâtiment est absolue. Côté esthétique, la vêture à facettes qui habille de larges parties de la façade a été réalisée en terre cuite de trois teintes différentes, rappelant ainsi les bardeaux de bois traditionnel.

Source : www.vosgesmag.fr




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.