Search
dimanche 29 nov 2020
  • :
  • :

Les écoliers déodatiens rendent hommage à Samuel Paty

image_pdfimage_print

Hommage_Samuel_Paty_Ecole_SDDV (7)

En ce lundi de rentrée, un hommage national était rendu dans les écoles de France à Samuel Paty, professeur d’Histoire Géographie assassiné par décapitation pour avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves.

Ce qui fut notamment le cas à l’école primaire Eugénie&Jules-Ferry de Saint-Dié-des-Vosges, où l’hommage s’est déroulé dans la cour de l’établissement en présence du maire David Valence, de la conseillère déléguée Edith Augusto, de la sous-préfète Carole Dabrigeon et du proviseur de l’établissement Stéphane Demange.

Sur les coups de 10h, les élèves de la classe de CM1/CM2 ont déposé à tour de rôle un petit mot écrit de leur main dans un dictionnaire, symbole de la connaissance, en rapport avec la liberté d’expression. Chacun des écoliers était également invité, s’il le souhaitait, à lire son mot à voix haute. Le tout avec en toile de fond la devise française « Liberté – Egalité – Fraternité », apposée sur le mur de l’école déodatienne. Et en amont de ce moment solennel, des extraits de la lettre de Jean Jaurès aux instituteurs et institutrices ont été lus aux élèves, et un débat autour de la liberté d’expression s’est déroulé en classe.

« La liberté d’expression, c’est ce qui nous protège tous les uns et les autres. Ce qui fait que l’on vit tous ensemble, c’est le respect de cette liberté d’expression. Certains aujourd’hui veulent nous empêcher de penser librement. Je vous invite à vous respecter les uns et les autres dans vos différences, et ne pas avoir peur de ce que vous pensez » a déclaré David Valence, avant que Carole Dabrigeon affirme pour sa part que « c’est important d’être ici avec votre professeur pour apprendre, et défendre cette valeur fondamentale qu’est la laïcité. » L’hommage à Samuel Paty s’est conclu par l’observation d’une minute de silence.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.