Search
mardi 24 nov 2020
  • :
  • :

Vosges – Le sénateur Jean Hingray accueille « avec une immense joie l’élection de Michel Fournier »

image_pdfimage_print

jean-Hingray

« Ardent défenseur de la ruralité, le sénateur Jean Hingray accueille avec joie l’élection de Michel Fournier à la Présidence Nationale des maires ruraux.

« C’est une fierté pour les Vosges et la meilleure des nouvelles pour tous les tenants de la ruralité dans ce Pays. Mon ancien collègue Michel Fournier, maire de Les Voivres, a allumé depuis si longtemps cette flamme qu’il a su capter l’attention des plus hauts responsables politiques français. Sa persévérance lui est rendue. Bravo Michel »

Il n’est point besoin de rappeler que les espaces ruraux occupent 70% de la superficie de la France, comptent deux tiers de nos près de 36 000 communes, concentre 33% de la population. Ce que l’on sait hélas moins, c’est que cette France souvent oubliée et trop rarement perçue comme une aubaine connaît déjà une croissance démographique qui devrait s’accroître encore sous l’effet de l’exode urbain. Et que de surcroît, elle gagne des emplois : 1,37% contre 0,14% en milieu urbain.

Alors ce travail de fond mené par le Président Michel Fournier, avec d’autres associations d’élus locaux comme l’Association des Maires des Vosges, en faveur de la défense d’un agenda rural devrait désormais rencontrer un écho jusqu’au sommet de l’Etat. Cet agenda s’appuie sur 180 propositions qui méritent d’être versées au débat national. Elles se structurent autour de 4 grands axes et se déploient sur 25 thématiques. Je retiens par exemple une initiative qui concerne tous les Français en général et les Vosgiens en particulier : faire de nos forêts les poumons de notre pays.

Cette proposition est assortie à des mesures concrètes comme :

• Proposer des dispositifs de valorisation et d’incitation pour la séquestration du carbone par les massifs forestiers, et le bois qui en est issu, dans le cadre d’une gestion dynamique et durable de la forêt,

ou encore :

• Expertiser le lancement d’un plan de boisement, d’amélioration et de régénération de la forêt dans les territoires, en particulier dans les territoires ruraux, afin de préserver notre biodiversité et lutter contre le changement climatique

Il s’agit d’une urgence absolue tant l’état sanitaire de notre massif forestier est inquiétant : il fragilise notre identité vosgienne et sape dès à présent les ressources financières de nos communes, et plus cruellement encore celles de nos communes rurales.

Alors rejoints par ma remplaçante Jenny Willemin et mon responsable de campagne Nicolas Humbert, respectivement maires des communes rurales de Martigny-les-Gerbonvaux et Fomerey, nous réaffirmons combien les enjeux portés par nos territoires ruraux ont trouvé dans le Président Michel Fournier l’élu qui, après les avoir si bien compris et analysés, saura créer la dynamique favorable que nous attendons si nombreux.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.