Search
mercredi 2 déc 2020
  • :
  • :

Un week-end d’accélération « TechTheFuture » à Saint-Dié-des-Vosges

image_pdfimage_print

Le week-end d’accélération, TechTheFuture de Saint-Dié-des-Vosges, des 14 et 15 novembre s’est déroulé entièrement par visioconférence. TechTheFuture a été initié par IMT Mines Alès. L’IMT Grand Est a décidé de proposer a ses partenaires industriels cet « évènement ». Ce week-end a été organisé par l’Institut Supérieur d’Ingénierie de la Conception (GIP-InSIC) de Saint-Dié-des-Vosges et l’IMT Mines Alès.

44 étudiants et apprentis du GIP-InSIC de la Formation d’Ingénieur Mines Nancy spécialité Génie Mécanique en partenariat avec l’ITII Lorraine et 17 élèves de la Formation d’Ingénieur d’IMT Mines Alès ont travaillé sur 10 projets.

Quatre entreprises de la Déoatie proposaient des projets :

  • Gantois sur la diversification des tissus dans le décoratif;
  • Daillot sur la création d’une nouvelle gamme;
  • INORI sur des nouvelles applications du procédé Pack&Strat;
  • CIRTES sur l’application du procédé de Stratoconception à des objets en bois;
  • CIRTES sur l’application du procédé de Stratoconception pour la décoration.

Quatre projets étaient issus du Grand Est :

  • Innov’Autonomie sur la conception d’une planche de transfert adaptable;
  • Innov’Autonomie sur le déploiement de réseau informatique dans des établissements de soin;
  • Innov’Autonomie sur la conception d’un support de tablette pour un parcours de santé et de découverte nature;
  • Frontier AM (jeune pousse) pour la conception d’un colis largable pour l’assistance aux personnes isolées en cas de catastrophe environnemental;
  • Le mouvement Cleany For All, basé à Albi a proposé un sujet sur la conception d’une application mobile.

Les porteurs de projet étaient présents tout le week-end avec les élèves-ingénieurs. Des coachs animaient les différentes sessions. Les coachs sont consultants, responsables des relations entreprises à l’IMT Grand Est, à l’IMT Mines Alès, à l’IMT Lille-Douai et au GIP-InSIC, des enseignants-chercheurs, comptable, ingénieur innovation.

Le week-end suivant le projet a ainsi permis de faire émerger des idées nouvelles, de valider le développement de nouveaux produits et services, de construire un cahier des charges, d’impulser de nouvelles orientations au projet.

Concernant le fonctionnement en distanciel, une visioconférence générale a été créée et de visioconférences pour chaque projet. A l’intérieur des groupes projets, les élèves, le porteur et le coach interagissaient sur des documents informatiques partagées.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.