Search
dimanche 16 mai 2021
  • :
  • :

Quand Le Corbusier rime avec chantier

image_pdfimage_print

David Valence s’est rendu ce mardi après-midi sur le chantier de la rue Le Corbusier avec l’adjoint aux Travaux Patrick Zanchetta pour un point sur l’avancement des travaux.  

Rappelons que l’usine Claude et Duval, réalisée par Le Corbusier, a été classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2016, créant de fait un point d’attraction important pour le territoire. Actuellement, cette usine n’est pas mise en valeur dans le tissu urbain Déodatien et il est difficile d’apprécier pleinement les caractéristiques architecturales du bâtiment. C’est pourquoi, en relation avec l’AFB, un projet d’aménagement est en cours de finalisation.
Ce chantier de longue haleine démarré durant l’été 2019 se déroule en plusieurs phases. Tout d’abord la démolition de la maison Renouard afin de permettre de créer un cône de vision sur l’usine et de libérer de l’espace qui permettra la création d’un parvis devant l’institut Sainte-Marie. Puis les travaux d’étanchéité du Robache réalisés par le Conseil Départemental et les travaux d’enfouissement des réseaux secs. Suivra l’enfouissement des réseaux humides sans oublier les travaux de part et d’autres de l’usine qui sont réalisés par l’entreprise COLAS et se décomposent en deux parties : l’aménagement de l’avenue de Robache jusqu’à la  rue de Rovel, et celui de la rue Le Corbusier sur le secteur allant de l’usine jusqu’au rond-point des combattants d’Afrique du Nord et TEO. L’ensemble des bordures et pavés ont été changés par des bordures et pavés en granit rose. La chaussée de la rue Le Corbusier a été réduite à 6 mètres de large de manière à réaliser les stationnement en encoche, contrairement aux stationnement sur la chaussée qui existaient avant, afin d’améliorer la visibilité des piétons au niveau des passages piétons et de les sécuriser. Les passages piétons et les quais bus de l’avenue de Robache sont mis aux normes. L’ensemble des trottoirs, stationnement et chaussées seront réalisés en enrobés. Les luminaires seront changés dans l’optique  d’uniformiser les luminaires mis en œuvre sur la rive droite de la ville.
A l’issue de ces travaux, la circulation sera totalement rétablie dans l’attente des travaux de mise en valeur de l’usine Claude et Duval prévus en 2021. Ces travaux consisteront notamment à l’aménagement d’un plateau surélevé au droit de l’usine et devant l’école Sainte-Marie afin de ralentir la circulation dans cette zone. Ce plateau sera réalisé en béton balayé, rappelant le béton de l’architecture Le Corbusier, trottoirs et chaussée. L’ensemble de cet espace sera végétalisé et des mobiliers en bloc de grès de différentes tailles agrémenteront cette place et une signalétique spécifique « Le Corbusier » sera mise en place pour en faire un espace d’interprétation UNESCO.



2 réactions sur “Quand Le Corbusier rime avec chantier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.