Search
samedi 16 jan 2021
  • :
  • :

La préfète du Grand-Est appelle à dénoncer les trop grandes fêtes de Nouvel An

image_pdfimage_print

Le couvre feu obligatoire est maintenu pour le Nouvel An, entre ce jeudi soir et ce vendredi matin. Dans les Vosges comme ailleurs en France, l’interdiction de sortie va de 20h jusqu’à 6h du matin. Par ailleurs, les rassemblements trop importants ne sont pas permis. Josiane Chevalier, préfète de la région Grand-Est, invite les habitants à dénoncer les fêtes où il y a trop de participants.

« J’encourage les personnes à appeler le 17 si elles constatent des nombres anormaux de personnes réunies ce soir-là ! », a-t-elle affirmé lundi dernier lors de cette conférence de presse, selon actu.fr. « Ceux qui font un business de ces fêtes, c’est tout bonnement honteux ! Et ceux qui ne respectent pas les limites imposées par l’épidémie de Covid sont des irresponsables. Car après, on voit les conséquences. Ces fêtes sauvages sont des clusters potentiels, qui vont diffuser le coronavirus et, après quelques jours, encombrer les hôpitaux ». Dans les Vosges, des mesures de restrictions spéciales ont été prises pour la périodes des fêtes, et les forces de secours et de sécurité se préparent à la nuit de la Saint-Sylvestre.

Les réactions d’un syndicat Policier chez nos confrères des DNA : cliquez ici !




3 réactions sur “La préfète du Grand-Est appelle à dénoncer les trop grandes fêtes de Nouvel An

  1. honteux

    Je suis contre les fêtes clandestines, mais faire de la délation, ça non.
    La police fera son travail . A ce rythme la nous allons être appelés à dénoncer un tas de choses . c’est inacceptable.

    répondre
    1. jef denis

      c’est en cours depuis le debut du confinement la dèlation a encore de beaux jours devant elle ; et des fois on est surpris par ces propres voisins

      répondre
  2. bob le preux.

    à l’inverse, si certains étaient respectueux des règles et d’autrui, la préfète n’en serait pas à publier ce message.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.