Search
mardi 26 jan 2021
  • :
  • :

Vosges – Les festivités de Saint-Nicolas dans le contexte sanitaire actuel

image_pdfimage_print

Communiqué de la Préfecture des Vosges :

« La Saint-Nicolas, le dimanche 6 décembre prochain, constitue un temps fort des festivités de fin d’année, particulièrement en Lorraine. Il s’agit d’une tradition ancestrale de notre territoire, à laquelle nous sommes tous très attachés. C’est une des occasions annuelles de retrouvailles et de fête entre voisins, entre familles, entre générations.

La circulation du virus a certes diminué depuis début novembre, grâce au deuxième confinement Cependant la situation reste très précaire, et les indicateurs se dégradent de nouveau ces derniers jours. Les hospitalisations pour Covid-19 augmentent de nouveau. Les hôpitaux vosgiens continuent d’être très fortement sollicités.

Les pratiques traditionnelles de la Saint-Nicolas ne sont pas compatibles avec notre voeu à tous de contrôler l’épidémie.

Dans ce contexte, et selon les règles du confinement en vigueur, Yves SEGUY, préfet des Vosges appelle à la responsabilité de chacun.

Le porte-à-porte, les rassemblements sur la voie publique, ou tout autre événement susceptible d’enfreindre les protocoles sanitaires ne doivent donc pas être organisés. Les rassemblements privés doivent être limités – le Premier ministre a rappelé le conseil de limiter à 6 personnes les réunions privées.

Il s’agit de réduire la circulation du virus pour préserver notre capacité à soigner. »




2 réactions sur “Vosges – Les festivités de Saint-Nicolas dans le contexte sanitaire actuel

  1. ericgrandgeorge0@gmail.com

    Bonjour, sur quel chiffre vous basez-vous ? Toutes les analyses des eaux usées effectuees bénévolement par les pompiers prouvent sans équivoque que les baisses de l’épidémie sont préalables dans le temps a toutes les formes de répressions unilatérales que vous prenez, sans demandez l’avis des concernés ! Maintenant c’est une fête populaire, extérieure de surcroît (je croyais avoir entendu entre autres anneries) qu’il fallait aérer et laisser les fenêtres ouvertes à laquelle vous vous en prenez ! Votre seul et unique but devant votre incompétence, hors influences non avouables , à fermer, fermer, fermer n’a d’égal que votre peur des poursuites judiciaires de vos prises courageuses et avec discernement de décisions ! Ne pensez pas un instant bqie votre tapage incessant à transformé en mouton l’ensemble des citoyens !

    répondre
    1. cricri

      M.Grandgeorge, vos arguments parcellaires et d’une fiabilité subjective n’ont pas de poids par rapport aux faits suivants: tant qu’il n’y a pas de répression trop de personnes agissent imprudemment au détriment du fonctionnement du système de santé. Pour rester comme vous en dehors de l’aspect humain de l’épidémie. Le pire mouton est celui qui se laisse mener par le complotisme et le populisme.
      On peut discuter de votre discernement lorsque vous confondez la fenêtre mail avec celle du pseudo.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.