Search
mardi 15 juin 2021
  • :
  • :

Elections départementales – Claude Bourdon et William Mathis en lice sur le canton de Saint-Dié-des-Vosges 1 Dominique Sourdot et Bruno Toussaint sont remplaçants

image_pdfimage_print
P1020135

(Photographie Gilou)

Le binôme Claude Bourdon et William Mathis est en lice pour les prochaines élections départementales, sur le canton de Saint-Dié-des-Vosges 1.

Claude Bourdon est âgée de 61 ans. Originaire de Rambervillers, la candidate connait bien la région qu’elle avait quittée provisoirement pour des raisons professionnelles. De retour dans les Vosges, elle rejoint la Mairie rambuvetaise et a en charge la direction générale des services. Ses objectifs : donner de l’espoir et de l’ambition au canton de Rambervillers rattaché aujourd’hui à celui du canton de Saint-Dié-des-Vosges-1. William Mathis, âgé de 66 ans, est maire de Saint-Michel-sur-Meurthe. Il est également conseiller départemental depuis maintenant 3 mandats.

Leurs remplaçants sont Dominique Sourdot et Bruno Toussaint. Infirmière âgée de 62 ans, Dominique Sourdot connait la vie politique pour avoir été durant 32 ans adjointe au maire de Rambervillers. Bruno Toussaint, 59 ans, est premier adjoint de la ville de Saint-Dié-des-Vosges, en charge principalement de la sécurité de la localité. Il sera le suppléant de William Mathis pour la deuxième fois consécutive.
Les objectifs de l’équipe sont la dynamisation du cœur des villes et des villages, la sécurité routière dans le canton, le soutien aux entreprises, aux associations sportives et culturelles, à la santé (la pérennisation des cadres de santé sera soutenue), et un soutien à la population dans son retour à une « vie normale » après la pandémie de Covid-19.




2 réactions sur “Elections départementales – Claude Bourdon et William Mathis en lice sur le canton de Saint-Dié-des-Vosges 1

  1. jack

    bravo pour ce renouvellement ,ça fait du bien ces candidats jeunes et inconnus en politique ,quelle fraicheur !….ah non , c’était un rêve:) , on va encore se coltiner les mêmes fardeaux dans ce territoire, au secours

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.