Search
lundi 27 sept 2021
  • :
  • :

Un nouveau type de radar dans le massif vosgien pour mesurer le bruit

image_pdfimage_print
Capture écran Bruitparif

Capture écran Bruitparif

Le 21ème siècle sera ou est déjà celui du développement durable. Le bruit est considéré aujourd’hui comme une nuisance avec un fort impact sur la santé. La Collectivité Européenne d’Alsace va débuter mi-mai des tests de mesures du bruit avec pour double vocation celle de réduire la vitesse sur les axes très fréquentés pendant les grands week-end et la période estivale. Le type de radar de mesure s’appelle « Méduse » mis au point par Bruiparif avec pour particularité d’identifier l’origine du bruit grâce à la précision de ses capteurs. Dans un communiqué le CEA précise  » analyser l’incidence de l’abaissement de 20 km/h de la limitation de vitesse sur le bruit (70 à 50 km/h sur les tronçons correspondants) »

Quatre sites sont pour l’instant  identifiés : Soultzeren, Orbey, Le Harmannswillerkopf et le col du Hahnenbrunnen pour des mesures effectuées de la mi-mai au 31 juin dans les vallées et du 1er juillet au 31 août 2021 sur la route des crêtes, sous réserve de la levée des limites de déplacement liées à la crise sanitaire.

A suivre !




5 réactions sur “Un nouveau type de radar dans le massif vosgien pour mesurer le bruit

    1. Jubilée

      Tout à fait d’accord : entendre un bruit de tronçonneuse ou de débroussailleuse pendant 8 heures d’affilée, c’est un calvaires en ville, alors que les mêmes produits existent en électrique, et je ne parle pas de la pollution générée.

      répondre
    1. Eberlué!!!!!!

      Et il n’y a pas encore un coq avec des poules. Pour manger les déchets
      ménagers et réveiller les citadins se seraient tellement bien. Le clocher ne sonne pas comme dans certains villages tous les 1/4 heure et que certains résidents veulent supprimer!!!!! Bientôt on voudra supprimer le brame du cerf dans nos forêts sous prétexte que cela fait trop de bruit la nuit.
      Vous ne voulez pas de bruit en ville mais vous venez vous défoulez à la campagne peut-être .

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.