Search
mardi 15 juin 2021
  • :
  • :

« La Promesse » des Amis de Jean Jaurès : un ouvrage souvenir et solidaire En vente à l'occasion des permanences de vente tenues par l'association

image_pdfimage_print

amis de Jean Jaures

 

L’association vient de sortir un nouvel ouvrage dédiée notamment à la pensée de Jaurès et au souvenir de mai 1981 où il prononça ces mots : « Même si les socialistes éteignent un moment toutes les étoiles du ciel, je veux marcher avec eux dans le chemin sombre qui mène à la justice. La justice étincelle divine, qui suffira à rallumer tous les soleils. ».

Un ouvrage présenté par Marie Pierret, vice-présidente des Amis de Jean Jaurès de Saint-Dié-des-Vosges qui fut également la première présidente de l’association « Turbulences ». cette dernière précise que « La Promesse » s’attèle tout autant à transmettre la pensée de Jaurès et le souvenir « anniversaire » du 10 mai 1981, puisqu’il y a 40 ans François Mitterrand était élu Président de la République avec la fameuse promesse de « ne laisser personne au bord du chemin ». Promesse que la ville de Saint-Dié des Vosges a fait vivre à travers la création/conception en 1991, puis l’ouverture en 1995 d’une maison d’accueil pour personnes polyhandicapés et autistes en centre ville. Un projet qui fut voulu et soutenu par François Mitterrand lui-même en 1989. Par la suite, en janvier 1990, des parents et des élus créaient l’association « Turbulences » afin de porter le projet d’ouverture de cette « maison pilote » souhaitée par le Président de la République.

Au printemps 1993, Simone Veil, alors Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Sociales, de la Santé et de la Ville, signait l’autorisation d’ouverture de la maison. Et le 28 septembre de cette même année, François Mitterrand et Simone Veil posaient eux-mêmes la première pierre à Saint-Dié-des-Vosges d’un IME baptisé Maison du 21ème siècle qui sera suivi en 2012 par l’ouverture d’une MAS. Un projet de taille porté par toute une ville rassemblée autour de la Tour de la Liberté. Un réel enthousiasme populaire que Jean Jaurès appelait de ses vœux, et que l’association des Amis de Jean Jaurès de Saint-Dié-des-Vosges a choisi de raconter à travers une brochure souvenir : « La Promesse ». Aujourd’hui, les structures représentent un peu moins de 200 emplois, accueillent près de 90 résidents et « injectent » dans l’économie locale un bon million d’euros chaque année.

Un ouvrage édité pour le moment à une centaine d’exemplaires, disponible notamment à l’occasion de permanences de vente tenues certains samedis dans les locaux de l’association situés au 2, rue du 3ème B.C.P à Saint-Dié-des-Vosges.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.