Search
dimanche 5 déc 2021
  • :
  • :

La cathédrale déodatienne en immersion orchestrale Du 21 juin au 3 juillet

image_pdfimage_print

Dans l’actuel contexte de crise sanitaire, l’association Orchestre+ a conçu un dispositif sonore avec le compositeur Jacopo Baboni Schilingo, sous la direction artistique de David Hurpeau, afin de permettre au public de découvrir les tissus sonores d’un orchestre symphonique de manière interactive… et en totale immersion.

« La crise mondiale de pandémie de la Covid-19 a interrompu lors de cette saison nos activités culturelles habituelles. Toujours dynamique et innovante, notre association a décidé de maintenir nos activités sous d’autres formes, en proposant un audacieux projet d’enregistrement, nous permettant de respecter les règles sanitaires. […] Chaque musicien a été enregistré individuellement puis mixé avec tous les autres, grâce au travail délicat et soigné de Maxime Poirot, ingénieur son, pour recréer la sensation sonore du tutti orchestral » explique Stéphane Blaise, président d’Orchestre+, à propos de ce projet d’installation musicale interactive, baptisé « Immersion Orchestrale ».

De Mozart à Beethoven, en passant par Schubert, Brahms et Ravel, les musiciens de l’Orchestre Symphonique de Saint-Dié-des-Vosges propose des extraits de chefs d’oeuvres de la musique classique, à écouter au sein de la cathédrale de Saint-Dié-des-Vosges du 21 juin au 3 juillet. Accessible tous les jours durant cette période, de 9h30 à 18h30 (en dehors des horaires des cérémonies religieuses), sachant qu’une nocturne jusqu’à 22h aura lieu le samedi 3 juillet dans le cadre de la Nuit des musées.

Immersion Orchestrale

Production et organisation – Orchestre +

Conception – Jacopo Baboni Schilingi

Enregistrements des œuvres du répertoire– Orchestre Symphonique de Saint-Dié-Des-Vosges

Direction Artistique – David Hurpeau 

Prise de son et mixage – Maxime Poirot

Ingénierie et technique – Guillaume Bertrand

J.J.

Immersion_Orchestrale




Une réaction sur “La cathédrale déodatienne en immersion orchestrale

  1. Seb

    J’ai écouté un jour un chrétien qui a donné son témoignage : il est issu d’une famille catholique stricte, il était majeur mais n’avait jamais touché une femme. Quand le Saint-Esprit l’a convaincu de péché, il a pleuré pendant 4 heures face au Seigneur.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.