Search
mardi 15 juin 2021
  • :
  • :

La Police Municipale de Saint-Dié-des-Vosges se renforce

image_pdfimage_print

Présentation_20ème_Policier_Municipal (2)

Avec le récent recrutement de Margaux Etienne, la Police Municipale de Saint-Dié-des-Vosges compte 20 policiers municipaux dans ses effectifs. A ces derniers viennent s’ajouter 9 agents ASVP.

Ce qui, comme l’a souligné le maire David Valence ce mercredi matin, en fait la Police Municipale avec l’effectif le plus important des Vosges, « et l’un des ratios agent par habitant le plus important de France. En 2014, au début de mon premier mandat, il y avait 8 policiers municipaux. C’était une promesse des dernières élections municipales que de porter l’effectif à 20 agents. En parallèle, nous renforçons la vidéoprotection, avec des investissements annuels entre 100 000 et 200 000 euros. Car une ville attractive est une ville sûre. »

Âgée de 27 ans, Margaux Etienne est originaire de Saint-Dié-des-Vosges. Avant de rejoindre la Police Municipale de sa ville natale, elle avait intégré la Gendarmerie Nationale. « J’étais en fonction dans le Var. Je suis également sapeur-pompier volontaire au Centre de Secours déodatien. Ce qui m’intéressait avec la Police Municipale et a qui a motivé mon choix, c’est le contact avec la population, de pouvoir aider mes concitoyens. »

Et Christian Gardecki, chef de la Police Municipale, d’expliquer que « notre doctrine d’emploi est de créer du lien avec la population, être au plus près des habitants et d’être le relais auprès des institutions. Nous avons aussi un rôle de sensibilisation, de gestion des manifestations, et de répression notamment de la vitesse. 180 contrôles de vitesse ont ainsi été menés en 2020. Le tout en lien étroit avec le commissariat de Police Nationale, chacun travaillant avec ses compétences. ».

Les 20 policiers municipaux, dont 6 sont des femmes, sont organisés en 3 équipes de 6 fonctionnaires, qui se déplacent à pied, en voiture ou en VTT. Armés depuis maintenant 4 ans, les agents déodatiens suivent un entraînement au tir d’environ 300 cartouches dans l’année. « Nous réflechissons actuellement au déploiement d’un poste mobile dans les différents quartiers de la ville, sous forme de véhicule. Ce poste mobile sera probablement déployé à l’automne prochain » précise David Valence.

J.J.

Présentation_20ème_Policier_Municipal (1)

Margaux Etienne a rejoint les effectifs de la Police Municipale de Saint-Dié-des-Vosges le 1er mai dernier.




4 réactions sur “La Police Municipale de Saint-Dié-des-Vosges se renforce

  1. zébulon

    eh ben il était temps qu’on déploie la police municipale dans les quartiers notamment le quartier de saint-roch où le trafic de drogue est au plus haut, un juste retour des choses car il y quelques années il y avait un poste de la police municipale dans ce quartier et quand on sait qu’il n’y a qu’une seule caméra de surveillance dans celui ci on se demande quelle est la priorité de la mairie qui n’hésite pas à installer des caméras en centre là où il y en a le moins besoin.
    il ne faudrait pas que mr le maire oublie que ses habitants sont aussi des électeurs.

    répondre
  2. Léa

    Il ne faut guère compter sur les polices municipales mais sur la police nationale dont c’est vraiment le job la sécurité.
    Chez nous à epinal la police municipale n’est pas réactive et aux ordres du maire qui peut décider ou non de son intervention. Donc un conseil faites le 17.

    répondre
    1. Zébulon

      Oui sauf que la police nationale est aussi débordée, il faut compter en moyenne 20 à 25 min pour qu’ils interviennent, donc c’est pas la solution.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.