Search
lundi 20 sept 2021
  • :
  • :

Fraispertuis-City : le pass sanitaire est bien passé pour cette première journée

image_pdfimage_print

Alors que le pass sanitaire est entré en vigueur aujourd’hui dans les lieux de loisirs et de culture accueillant plus de 50 personnes, Yves Séguy, préfet des Vosges, est venu faire le point avec Patrice Fleurent, directeur du parc de Fraispertuis City.

A l’entrée du parc d’attraction, un corridor de contrôle des Pass sanitaires a été installé sous une tente. Vaccinés avec deux doses ou en possession d’un test PCR de moins de 48 heures, les visiteurs se sont prêtés facilement aux vérifications. « Aujourd’hui c’était la journée d’essai. Il a eu quelques petites interrogations pour les visiteurs ayant des test faits à l’étranger, en Angleterre ou en Suisse, qu’il est difficile pour nous de valider. Mais c’est la semaine de la clémence et tout le monde est rentré ».
Patrice Fleurent ne nie pas que le Pass soit un frein pour les clients. Il essaye d’adapter les contrôles pour qu’ils se déroulent le mieux et le plus vite possible. « On conseille aux visiteurs de venir vers 9h30 pour fluidifier les passages. On a aussi commandé d’autres tablettes pour scanner plus de QR codes en même temps ».

Des menaces par mail

Le directeur du parc de loisirs a expliqué au préfet qu’il a reçu des messages d’intimidation par des anti Pass. « On reçoit des mails et des messages désagréables de gens qui génèrent des messages de haine sur les réseaux sociaux. Pour la sécurité du personnel et des clients, j’ai mis en place un service de sécurité le matin ». Malgré cette légère inquiétude, c’est plutôt un sentiment de satisfaction qui l’anime. La majorité des messages viennent de personnes qui le remercie de rester ouvert. A noter que le préfet a assuré le soutien de la gendarmerie en cas de difficultés.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.