Search
mardi 3 août 2021
  • :
  • :

L’exposition sur les frères André du Musée Pierre-Noël présentée à Nancy

image_pdfimage_print

expo Frères André Nancy

Présentée au Musée Pierre-Noël en 2019, l’exposition sur la carrière des frères Jacques et Michel André est désormais visible au Muséum-aquarium de Nancy jusqu’au 19 septembre prochain. L’un d’eux, Jacques, est notamment réputé pour avoir conçu les plans de reconstruction de la ville de Saint-Dié.

  • Issus d’une importante dynastie d’architectes en Lorraine, les frères Jacques et Michel André ont révolutionné le métier d’architecte en y apportant une touche moderne. Alors qu’ils détenaient tous les deux l’agence familiale reprise en 1930, Jacques André fut désigné urbaniste de la ville de Saint-Dié dont il conçoit le nouveau plan lors de la reconstruction d’après-guerre, en 1945. Les frères architectes sont à l’origine de nombreux édifices modernes, parmi lesquels le musée du fer à Jarville, les grands moulins Vilgrain à Nancy ou encore la banque SNCI à Laxou (actuelle CIC).

  • Du 22 février au 30 juin 2019, le Musée Pierre-Noël avait décidé de mettre à l’honneur ces architectes en proposant une exposition temporaire qui leur était consacrée. Celle-ci s’inscrivait dans une action de valorisation du centre urbain de Saint-Dié-des-Vosges labellisée Patrimoine du XXe siècle (2016) et classée « Site patrimonial remarquable » (2019).

  • Depuis le 19 mai, il est désormais possible de retrouver cette exposition nommée «  L’agence des frères André, une architecture au service du monde moderne (1920-1973) », au Muséum-Aquarium Nancy jusqu’au 19 septembre 2021. Classé au titre des Monuments Historiques, ce musée remplace l’ancien Institut de zoologie dont les plans avaient été dessinés par le duo d’architecte.

  • S’appuyant sur la thèse de doctorat soutenue par Caroline Bauer à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne en 2015, cette mise en avant de leur travailpermet de redécouvrir les moments clés de la carrière des frères André ainsi que leurs chantiers majeurs, et s’articule autour du basculement constitué par la Seconde Guerre mondiale.

  • Pièces écrites et graphiques, documents et publications, maquettes et pièces de mobilier sont autant de documents qui constituent l’exposition.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.