Search
mercredi 22 sept 2021
  • :
  • :

La passerelle de la Meurthe bientôt entièrement démolie

image_pdfimage_print

Démolition_Passerelle_Meurthe (4)

Pour des raisons de sécurité des piétons et des trains, la passerelle de la Meurthe, qui permettait de relier la rue du même nom à la rue du Petit Saint-Dié, est fermée à la circulation depuis 2015. 4 ans plus tard, en 2019, environ 100 mètres de la passerelle ont été grignotés. Les 70 mètres restants seront démolis ces samedi 14 et dimanche 15 août.

Contrairement à la première phase de démolition, l’opération sera plus délicate et plus coûteuse – de l’ordre de 337 000 euros à la charge de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges – car la partie restante passe au-dessus des rails de chemin de fer. 2 grues de respectivement 700 et 300 tonnes seront mises en place pour ce chantier, dont les préparatifs débuteront le 2 août pour se terminer le 1er septembre. Le tablier de la passerelle sera découpé en une seule pièce, puis sera grignoté. Les poteaux seront ensuite sciés. Une fois la passerelle démolie, les gravats seront concassés sur place pour pouvoir être réutilisés à l’avenir.

« Après études, il s’est avéré que la passerelle était très dangereuse. Nous avons fait le choix de la démolir, car la réhabiliter aurait été trop coûteux. Mais nous n’excluons pas d’aménager par la suite un passe quartier à la place de la passerelle, d’ici la fin de ce mandat ou au début du mandat suivant » explique le maire David Valence, qui s’est rendu sur place ce mardi matin avec l’adjoint aux Travaux Patrick Zanchetta.

Ce point matinal fut l’occasion de préciser que la circulation ferroviaire sera interrompue le temps des travaux, soit les 14 et 15 août, et que des bus assureront les liaisons en direction de Nancy. L’occasion de préciser également que la démolition de la passerelle constitue la dernière partie de la préparation du chantier du futur pôle d’échange multimodal déodatien. Ce chantier de 3,4 millions, qui bénéficiera de plus de 60% de subventions publiques, débutera au début de l’année prochaine et durera 18 mois.

« Le pôle multimodal permettra de relier plusieurs moyens de transports. L’idée est de faciliter l’accès à la gare aussi bien en voiture qu’en vélo ou à pied. Le pôle accueillera notamment une gare routière, 150 places de stationnements gratuites pour les véhicules légers, des bornes de rechargement des véhicules électriques et un garage à vélo. Les 40 places du parcotrain resteront, ce qui portera le nombre de places de stationnement à près de 200. Il sera également très arboré, avec plusieurs dizaines de végétaux. Dans le même temps, la Ville aménagera une partie des voies d’accès au pôle. Dans ce cadre, la rue de la Meurthe passera à double sens, tandis que la rue Gambetta sera à sens unique » précise David Valence à propos de ce chantier, le plus important de la première partie de l’actuel mandat. Le pôle d’échange multimodal est un projet évoqué dès 1999, mais qui n’avait pas abouti jusqu’à présent.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.