Search
dimanche 26 sept 2021
  • :
  • :

« Signalement Tique » : L’appli qui fait avancer la recherche sur les tiques

image_pdfimage_print
SignalemerntTique

(Image Vosges Mag)

En 2017, l’Institution Nationale de Recherche pour l’Agriculture, l’alimentation et l’Environnement (INRAE) a lancé l’application « Signalement Tique » avec le ministère de la Santé. Depuis, plus de 50 000 signalements ont été enregistrés. 47% d’entre eux dans des jardins de particuliers pendant le confinement strict au printemps 2020.

Saviez-vous que l’on trouve des tiques partout sur le globe ? A ce jour, plus de 850 espèces de tiques différentes ont été recensées. Elles sont le deuxième vecteur de maladies pour l’Homme et le premier pour l’animal au niveau mondial… Les tiques transmettent différentes maladies, dont la maladie de Lyme ou borréliose de Lyme. Les périodes les plus à risques sont l’automne et le printemps.

Signalement Tique : Comment ça marche ?

« Signalement Tique » permet depuis un smartphone ou un ordinateur de signaler rapidement aux scientifiques les piqûres de tiques repérées sur un humain ou un animal.

Dès que vous signalez une piqure vous devez préciser :

  • La date et de lieu de la piqûre
  • Le nombre de tique implantées et les zones du corps piquées
  • Le type d’environnement et la raison de votre présence sur les lieux
  • Les photos de la tique et de la piqûre

Après avoir signaler la tique et l’avoir retiré, ne la jeté pas ! Emprisonnez-la soigneusement dans un papier absorbant puis dans une enveloppe et envoyez à l’adresse ci-dessous :

Programme Citique- Laboratoire Tous Chercheurs-Centre INRAE Grand-Est Nancy 54280 Champenoux

Une fois l’envoi effectué, vous recevrez des notifications sur le suivi post-piqûre et divers informations pour devenir incollable sur les tiques.

Pour télécharger Signalement Tique : 

Sur Android: http://www.citique.fr/android et sur Iphone : http://www.citique.fr/ios

Source : www.vosgesmag.fr




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.