Search
samedi 16 oct 2021
  • :
  • :

Concert de l’Ensemble Trecanum en l’église Notre Dame de Galilée Un programme de chants sacrés, du Moyen-Âge jusqu'à l'orée de la Renaissance

image_pdfimage_print
2020Trecanum St-Savin presse

(Photographie Ensemble Trecanum)

L’Ensemble Trecanum donnera un concert à Saint-Dié-des-Vosges le samedi 25 septembre, à 20h30 en l’église de Notre Dame de Galilée. Intitulé « Portae aeternales », ce concert proposera au public un programme de chants sacrés, du Moyen-Âge jusqu’à l’orée de la Renaissance. Entrée libre, participation aux frais souhaitée.

Le programme :

Une heure de musique sacrée qui fera entendre des chants grégoriens et d’Hildegarde de Bingen, ainsi que des œuvres polyphoniques allant des différentes périodes Moyen Âge à la première période de la Renaisance. le programme débute par une évocation du Temple de Jerusalem, celle du psaume 23 : « Elevez-vous, portes éternelles, et qu’il entre, le Roi de gloire ! ». Une vision forte et poétique qui préfigure celle du Christ glorieux ressuscité montant au ciel. La Vierge Marie, mère du Christ, dont le rôle de mère fut étendu par son Fils lui-même, sur la Croix, à l’ensemble du genre humain, y est étroitement associée. Dès le Moyen-Age, elle est chantée comme « Reine des cieux ». Dès les premiers siècles de Christianisme, mais singulièrement au Moyen Âge, les artistes ont souvent donné une place centrale à Marie dans leurs œuvres : ils l’honorent comme étant la femme qui montre le chemin de la « maison de Dieu », lieu de bonheur éternel.
Le programme de l’Ensemble Trecanum se conclut sur une vision de la cité céleste, la « nouvelle Jérusalem » que décrit l’évangéliste Saint Jean à la fin de son Apocalypse.
L’Ensemble Trecanum a été créé en 1996 par Etienne Stoffel, alors professeur au Conservatoire de Strasbourg, Il veut promouvoir les répertoires sacrés des différentes époques du Moyen Âge, en lien avec la recherche musicologique, et spécifiquement le chant grégorien, au travers des étapes successives qu’il a traversées depuis ses origines au Haut Moyen Âge jusqu’à nos jours. L’Ensemble Trecanum chante souvent en Alsace, ainsi que dans le grand Est, et dans toute l’Europe. Il revient précisément d’Allemagne où il a participé en début de cette semaine semaine à un festival en Saxe. Il a enregistré 3 CD.

Participent à ce concert :

Marie-Reine Demollière, Annick Desbizet, Elsa Thouvenot, Xavier Bazoge, Bernard Riwer, et Etienne Stoffel, son directeur artistique.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.