Search
mercredi 22 sept 2021
  • :
  • :

Des jardins partagés déodatiens pour (re)créer du lien social

image_pdfimage_print

Inauguration_Jardins_Partagés_Saint-Roch (7)

De nouveaux jardins partagés ont été inaugurés en musique ce jeudi après-midi. La particularité de ces jardins, situés en contre-haut des immeubles du quartier Saint-Roch, est qu’ils découlent d’un projet porté par le Centre Social Germaine-Tillion et financé par la Politique de la Ville, le Conseil Départemental des Vosges ainsi que les bailleurs sociaux Vosgelis et le Toit Vosgien.

« Ce projet de jardins partagés a été lancé il y a 3 ans, mais la crise sanitaire y a mis un coup d’arrêt. Le projet a véritablement repris à la fin de l’année 2020, lorsque des travaux ont été réalisés par les services techniques déodatiens afin de préparer les 2 parcelles d’environ 125 m², mises à disposition par la Ville, sur lesquelles ont été aménagés les jardins à partir du printemps dernier. L’objectif derrière cette démarche est d’amener des personnes bénéficiaires du RSA, mais pas uniquement, à créer ou recréer du lien social. Car ces personnes se retrouvent souvent isolées. Une quinzaine de personnes a travaillé à l’aménagement des jardins sous l’égide du Nadir Moktar, coordinateur du projet. Ils se sont chargés de la décoration tout en choisissant ce qu’ils souhaitaient planter. Ils ont également visité d’autres jardins pour s’inspirer et découvrir. C’est une vraie bouffée d’oxygène de pouvoir s’occuper de ces jardins partagés à travers un projet collectif, d’autant plus avec ce que nous avons vécu depuis le début de la crise sanitaire » explique Paul Daval, directeur du Centre Social Germaine-Tillion.

A l’avenir, ces jardins pourraient s’agrandir et des animations pourraient y voir le jour, pour créer du lien social avec d’autres habitants du quartier Saint-Roch.

J.J.




Une réaction sur “Des jardins partagés déodatiens pour (re)créer du lien social

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.