Search
mercredi 20 oct 2021
  • :
  • :

Vosges – Stéphane Brogniart contraint à l’abandon L’ultra-traileur vosgien voulait battre de record du monde de dénivelé positif en 24h. Il a jeté l’éponge samedi matin à cause de vertiges

image_pdfimage_print

denivele-positif-brognart

Stephane Brogniart s’est lancé un défi sportif de taille : la tentative de record du monde dénivelé positif en 24h. Malheureusement, après 11 heures d’effort, pris de vertiges et d’une désorientation, il a mis fin à sa course.

Il faisait un soleil radieux sur la belle piste du Pré-Lynx à la Mauselaine lorsque Stéphane Brogniart s’est élancé vendredi à 16h00 pour sa tentative de record du monde de dénivelé positif en 24h. L’ultra-traileur était un temps dans les clous pour battre le record, il semblait imperturbable et réglé comme un métronome sous les encouragements du public. Après 6 heures de course, le vosgien avait déjà parcouru 4.856 m de dénivelé positif. Malheureusement, vers 2h00 du matin, pris de vertiges et d’une désorientation avec perte d’équilibre, il a mis fin à sa course après 11h28 et 8.416 m de dénivelé parcouru… L’aventure n’aura pas duré jusqu’au bout de la nuit.

Loin de se laisser abattre, Stéphane Brogniart tient à remercier toutes les personnes qui ont rendu ce défi possible (la ville de Gérardmer en particulier) pour leur soutien avant et pendant l’événement. L’ultra-vosgien nous donne rendez-vous pour ses prochains challenges, à savoir : une traversée du Sahara à pied et une traversée du Pacifique à la rame prévue en 2023.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.