Search
samedi 16 oct 2021
  • :
  • :

CDHV – Fabienne Picard décorée de l’insigne de Chevalier de l’Ordre National du Mérite

image_pdfimage_print
CDHV-Fabienne_Picard_Décorée_Ordre_National_Mérite (11)

(Photographies Marc Fourniquet)

C’est une belle aventure entrepreneuriale familiale qui a débuté il y a maintenant 35 ans, en 1986. Que de chemin parcouru par la famille Claudepierre, depuis ce jour où a été créée la SARL CDHV Confiserie Des Hautes Vosges.

Aujourd’hui l’entreprise agroalimentaire la plus visitée de France, avec plus de 250 000 visiteurs annuels, et le premier lieu touristique des Vosges, la confiserie planfinoise née à Habeaurupt, d’où elle n’a cessé de croître et évoluer jusqu’à aujourd’hui, soufflait ses 35 bougies ce jeudi 7 octobre.

Un anniversaire d’autant plus mémorable qu’il a vu Fabienne Picard, PDG de la CDHV et fille du fondateur Jean-Marie Claudepierre, être décorée de l’insigne de chevalier de l’Ordre National du Mérite. Une prestigieuse distinction remise ce soir par Sylvie Siffermann, qui fut sous-préfète de l’arrondissement déodatien de 2018 à 2020. Famille, amis, représentants des autorités et de l’Etat, élus… les invités se sont pressés – très – nombreux à la salle des fêtes de Plainfaing pour assister à une cérémonie venant consacrer des années de travail, d’effort, d’idées et d’innovations pour faire vivre l’emblématique confiserie.

Dans son allocution, le président du Conseil Départemental François Vannson a souligné que « cette distinction vient récompenser une cheffe d’entreprise au parcours remarquable. C’est une juste reconnaissance de tes mérites. Créer une entreprise est une chose, la faire perdurer en est une autre. Mais Fabienne avait de qui tenir. Fabienne a su reprendre au vol ce fleuron départemental, lorsque son père a pris sa retraite. Son parcours est un sans faute. C’est avec beaucoup de satisfaction et de reconnaissance que nous t’adressons aujourd’hui nos sincères félicitations pour cet insigne. Cette distinction vient également rendre hommage à une famille reconnue et estimée, ambassadrice de notre département. »

Pour le sénateur Daniel Gremillet, « ce n’est pas le fruit du hasard si la CDHV est devenue la première entreprise nationale en terme de visiteurs dans le domaine de l’agroalimentaire. Tu as le cœur en permanence sur la main. C’est une aventure assez extraordinaire de faire perdurer une entreprise qui a été créée de toute pièce, et la faire se développer. »

« La famille Claudepierre nous rappelle un certain nombre de valeurs, en particulier la valeur travail. Le résultat paye lorsque derrière il y a du travail. La CDHV en est le parfait exemple. Elle nous rappelle également la valeur familiale, car c’est une grande saga familiale. C’est aussi cette générosité, cette qualité d’accueil » a pour sa part déclaré le député Gérard Cherpion.

Revenant sur l’origine et l’évolution de la confiserie, estimant que « si les Vosges ont du talent, c’est grâce à des pépites comme la CDHV », Sylvie Siffermann s’est ensuite tournée vers Fabienne Picard. « C’est au titre du développement touristique des Vosges et du rayonnement international du savoir-faire français que la Nation l’honore de l’Ordre National du Mérite. Ce n’est jamais facile d’être la « fille de ». Mais elle a su moderniser et imprimer sa marque après la retraite de son père. C’est aussi une femme engagée dans la vie de la cité, de son village et de son arrondissement. Madame Picard est une femme d’engagement et de cœur. C’est pour cela qu’elle mérite cette récompense de la Nation. C’est une fonceuse pleine d’énergie positive. Une femme d’affaires et déterminée. Une femme remarquable et méritante. »

Très émue, Fabienne Picard a tenu à partager sa médaille. « Car le bonheur, ça se partage avant tout. Je veux la partager avec mon mari et mes 2 filles, avec ma maman et mon papa. Je veux la partager avec toute l’équipe de la CDHV. C’est beaucoup d’honneur pour moi de recevoir cette médaille, et je vous remercie tous d’être parmi nous. Depuis ma plus tendre enfance, ma vie tourne autour de la confiserie. Autant dire que je suis tombée dans le chaudron quand j’étais petite. La transmission s’est donc faite très naturellement. Le tourisme de savoir-faire nous permet de valoriser la made in France, le made in Vosges et le made in Plainfaing. Pour se tourner vers l’avenir, nous allons ouvrir un nouveau chapitre de la CDHV. Nous allons proposer des bonbons sans sucre, dès le début de l’année 2022, et nous allons agrandir nos locaux. Aujourd’hui, la confiserie est trop petite pour accueillir nos nombreux visiteurs. Nous sommes obligés de traverser la rivière, car il est pour nous impensable de quitter le site historique de Plainfaing. Je vous donne désormais rendez-vous pour l’anniversaire des 40 ans. » C’est sur ces bons mots que la cérémonie a laissé place à la fête.

J.J.




Une réaction sur “CDHV – Fabienne Picard décorée de l’insigne de Chevalier de l’Ordre National du Mérite

  1. Françoise DIDIER

    Une ancienne élève dont j’ai toujours été particulièrement fière et cette reconnaissance d’aujourd’hui y ajoute encore un chapitre ! Bravo Fabienne, la gentillesse, la qualité de l’accueil de toutes et tous au CDHV à commencer par tes parents et toi, contribuent grandement à la renommée de l’entreprise que tu as su faire perdurer et prospérer. J’ai un énorme respect et beaucoup d’admiration pour vous tous et souhaite de tout coeur que l’avenir soit encore meilleur. Grosses bises à tous et encore Félicitations.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.