Search
jeudi 21 oct 2021
  • :
  • :

FIG – Déserts et Portugal au programme du 33ème Festival International de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges Rendez-vous les 30 septembre, 1er et 2 octobre 2022

image_pdfimage_print

FIG-Cérémonie_Clôture_32ème_FIG (1)

Ça y est, le rideau vient de tomber sur le 32ème Festival International de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges… après 3 jours de conférences, rencontres, tables-rondes, cafés géographiques et littéraires, expositions, projections, spectacles, démonstrations culinaires et de salons. 3 journées bien remplies avec comme fils rouges le corps et les corps, l’Europe et les Europes.

C’est en milieu d’après-midi ce dimanche que la conclusion a été apportée à cette édition 2021, la deuxième depuis le début de la pandémie de la Covid-19, lors de la traditionnelle cérémonie de clôture à l’Espace Georges-Sadoul. L’occasion pour le maire David Valence de dresser le bilan de ce 32ème FIG, tout en se tournant vers l’an prochain en annonçant le prochain thème ainsi que le prochain espace géographique invité.

« Pour cette 32ème édition, nous n’avons pas eu de difficulté sanitaire, pas de difficulté scientifique, pas de difficulté politique et pas de difficulté financière. C’est un festival qui s’est déroulé de manière étonnamment apaisée » a tout d’abord déclaré David Valence, avant d’inviter l’assemblée à applaudir Dominique Paillard, Déodatien récemment disparu qui s’est largement investi pour le FIG.

Le maire s’est ensuite chargé de dévoiler le thème et l’espace géographique invité du 33ème Festival Géographique de Saint-Dié-des-Vosges, qui se déroulera les vendredi 30 septembre, samedi 1er et dimanche 2 octobre 2022. « Le Portugal sera le pays invité du prochain festival, un pays qui regarde naturellement vers l’océan, le pays des premiers grands explorateurs européens. Pour le thème, nous avons puisé dans le répertoire géographique. Il fallait revenir à un thème simplement géographique, du moins en apparence. Ce thème, ce sera celui des déserts. »

Pour rappel, le Portugal devait être le pays invité du 31ème FIG, mais la crise sanitaire en a décidé autrement. Du côté de la direction scientifique, Marion Tillous cède son siège à Julien Brachet. Chercheur à l’Institut de Recherche pour le Développement, le nouveau directeur scientifique étudie notamment les circulations migratoires, les trafics marchands et les réseaux de transport au Sahara central.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.